mardi , avril 16 2024

Comment faire un doctorat en Irlande ?

L’Irlande possède l’un des systèmes d’enseignement supérieur les plus anciens du monde et a été un centre d’apprentissage en Europe dès l’an 500. Avec ces nombreux siècles d’expérience dans l’enseignement et la formation, vous aurez certainement accès à des ressources de doctorat de classe mondiale dans ses universités. En outre, faisant partie de l’Espace européen de l’enseignement supérieur, l’Irlande suit le processus de Bologne. Elle propose ainsi des doctorats en tant que programmes de troisième cycle. Voici notre aperçu de la façon dont se déroule un doctorat en Irlande : structure, exigences, durée, financement et plus encore.

Avantages de faire un doctorat en Irlande

La décision de faire un doctorat découle de la prise en compte de plusieurs facteurs : votre domaine d’étude et de recherche, l’université dans laquelle vous envisagez de faire vos recherches et vos objectifs. L’Irlande compte un certain nombre d’universités avec une excellente réputation, au niveau national et international. Voici quelques-uns des avantages dont vous bénéficierez si vous choisissez de faire votre doctorat en Irlande.

Vous n’avez pas forcément besoin d’un master pour faire un doctorat en Irlande.

Contrairement à de nombreux pays, où un candidat au doctorat doit obligatoirement être titulaire d’un master, en Irlande, vous pouvez passer directement de la licence au doctorat. La possibilité de faire un doctorat dépend du programme auquel l’étudiant postule et de ses objectifs d’études. Veillez donc à vérifier auprès de votre université si un master fait partie des conditions requises pour les études de doctorat dans votre établissement.

Vous pouvez effectuer des recherches sur un sujet qui vous passionne.

Comme un doctorat représente un défi à bien des égards, pour avoir la résilience nécessaire à sa réalisation, vous devez vous assurer de choisir le bon sujet pour votre projet de recherche. Commencez par opter pour un sujet qui vous intéresse vraiment, sur lequel vous avez envie d’approfondir vos connaissances. L’idée est de vous donner cette motivation supplémentaire pour poursuivre vos recherches et atteindre vos objectifs.

Vous pouvez contacter un superviseur qui vous intéresse.

Cela signifie que vous pouvez faire connaissance avec un directeur de recherche potentiel afin de savoir s’il partage votre intérêt pour votre sujet de recherche. C’est aussi un excellent moyen de savoir si vous pouvez collaborer avec cette personne. Étant donné que vous serez amené à avoir beaucoup d’interactions avec cette personne pendant toute la durée de votre doctorat, cette approche proactive ne peut être que bénéfique.

Vous avez accès à plusieurs bourses et programmes de financement.

Nous reviendrons sur ce sujet un peu plus loin dans ce guide. Mais sachez simplement qu’il est rare de ne disposer d’aucune option de financement pour une recherche de doctorat en Irlande. Il existe des programmes pour les étudiants européens et non-européens. Ils proviennent soit du gouvernement irlandais, soit du Conseil irlandais de la recherche, soit encore des universités elles-mêmes.

Vous bénéficiez d’une prolongation de visa de deux ans après l’obtention le diplôme.

À la fin de vos études en Irlande, vous pouvez profiter d’une option de retour de 24 mois. C’est l’une des raisons pour lesquelles l’Irlande est une destination d’études populaire en Europe. Les étudiants peuvent demander une prolongation de leur visa pour deux années supplémentaires afin de chercher un emploi en Irlande.

Combien de temps dure un doctorat en Irlande ?

La durée typique d’un doctorat à temps plein en Irlande est de 3 à 4 ans. Un doctorat à temps partiel, quant à lui, prendra 5 à 6 ans. L’année universitaire dans le pays est la même qu’au Royaume-Uni, avec deux semestres par an : de septembre à décembre, puis de janvier à avril. Si les étudiants ne remplissent pas les conditions d’obtention de leur diplôme dans ces délais, ils peuvent demander une autorisation pour poursuivre leurs recherches.

Encadrement et soutien pendant le doctorat

Pendant votre doctorat, votre université vous assignera au moins un directeur de thèse. Ce superviseur est un universitaire actif dont les principales responsabilités sont de gérer et de superviser vos recherches et vos études. Dans certains cas, il peut y avoir un cosuperviseur qui assiste le superviseur principal.

Il existe également un comité d’étude pour la recherche (RSP) dont le rôle est de suivre vos progrès, vous conseiller et soutenir la relation étudiant-superviseur. Un RSP vous sera attribué au cours du premier trimestre lors de votre inscription. En outre, vous devrez le rencontrer au moins deux fois au cours de la première année et une fois par an les années suivantes.

Évaluation et notation

Lors de leur inscription, les doctorants à temps plein s’inscrivent d’abord à une maîtrise de philosophie (MPhil). Ils doivent ensuite passer une évaluation au cours de leur première année pour entrer en doctorat.

Les années suivantes, les étudiants effectuent des recherches et produisent un mémoire écrit d’une longueur maximale de 100 000 mots. Ce mémoire doit comprendre des détails tels que le contexte, la description, la méthodologie et le résultat de la recherche, et sera évalué lors d’un examen oral (viva voce).

En outre, avant de soumettre leur thèse, les étudiants doivent obtenir l’approbation de leur superviseur principal. Par ailleurs, la soutenance orale de la thèse est évaluée par un comité d’examen comprenant un examinateur interne et un examinateur externe.

S’inscrire à un doctorat en Irlande

Comme indiqué précédemment, un master n’est pas obligatoire pour l’admission à un doctorat en Irlande. De plus, la candidature à un programme de doctorat dans le pays est assez simple. Vous y serez admis si vous remplissez les conditions fixées par l’université de votre choix.

Consultez notre guide sur l’inscription à l’université en Irlande.

La preuve d’une excellente maîtrise de la langue anglaise est également obligatoire. Il vous faut un score minimum de 6,5 à l’IELTS. En outre, vous devez fournir vos derniers relevés de notes (master ou licence), car certains programmes peuvent être plus compétitifs que d’autres.

De plus, comme dans la plupart des demandes de doctorat, vous devez fournir une proposition de recherche. Celle-ci doit comprendre des détails sur la recherche que vous souhaitez mener, la manière dont vous allez la réaliser et les raisons pour lesquelles elle doit être approuvée. Cette proposition de recherche doit être approuvée par un comité d’experts avant que vous puissiez commencer votre doctorat.

Comme pour le master en Irlande, il peut arriver que votre université vous demande de postuler via le PAC (Postgraduate Application Centre). Il s’agit d’un portail d’inscription en ligne aux études de troisième cycle pour la plupart des universités irlandaises, qui vous guide tout au long du processus de candidature. L’avantage de la plateforme PAC est que vous pouvez faire plusieurs demandes, moyennant des frais de 50 €.

Le coût pour faire un doctorat en Irlande

Le coût d’un doctorat en Irlande commence à 9 000 € par an pour les étudiants internationaux. Mais certains programmes peuvent coûter jusqu’à 30 000 € par an. Les études commerciales et la médecine sont les plus chères. En outre, il est assez rare qu’un doctorat ne soit pas assorti d’une forme de bourse d’études, de subvention ou d’aide financière. De nombreuses universités offrent des aides financières, qui sont disponibles pour les étudiants locaux et internationaux.

Bourses de doctorat en Irlande pour les étudiants internationaux 

Voici quelques options de financement pour vos études de doctorat dans l’île d’Émeraude.

Bourses du gouvernement irlandais

Le ministère irlandais de l’éducation et des compétences, en partenariat avec le conseil irlandais de la recherche, offre une bourse pour financer un doctorat ou un master dans n’importe quelle discipline dans une université en Irlande. Cette bourse s’adresse aux étudiants locaux et internationaux, qui sont éligibles à condition d’être titulaires d’un bachelor (ou d’un équivalent international).

La bourse d’études comprend :

  • 18 500 € d’allocation par an
  • Une contribution d’un montant maximum de 5 750 € par an aux frais de scolarité
  • Une contribution annuelle de 3 250 € aux frais de recherche de l’étudiant.

En savoir plus en visitant le site du Conseil irlandais chargé de la recherche.

Programme de partenariat avec les entreprises

Il s’agit d’un système qui associe des étudiants en recherche à une entreprise partenaire pour leur diplôme de troisième cycle. Le sujet de recherche de l’étudiant doit alors être directement lié à l’organisation partenaire. L’organisme peut être une entreprise, un organisme gouvernemental ou une organisation caritative. Et à la fin du diplôme, les étudiants acquièrent à la fois des compétences de recherche et des compétences professionnelles.

En savoir plus sur cette bourse

Pour bénéficier de cette bourse, les candidats doivent être titulaires d’au moins une licence. Le programme s’adresse aussi bien aux étudiants nationaux qu’aux étudiants étrangers. Par ailleurs, il comprend les mêmes avantages que la bourse d’études supérieures du gouvernement irlandais.

Bourses données par les universités irlandaises

La dernière option de financement du doctorat provient de l’université à laquelle vous avez l’intention de vous adresser en Irlande. Il est courant que les universités offrent des incitations internes aux chercheurs, qu’il s’agisse d’une réduction des frais de scolarité ou d’une opportunité de doctorat entièrement financé.

Lire aussi notre guide sur les bourses d’études en Irlande.

Est-il possible de travailler pendant son doctorat ?

La réponse est oui ! Vous pouvez tout à fait trouver un emploi pour gagner un revenu supplémentaire tout en faisant votre doctorat. Et vous n’avez pas besoin d’un permis de travail. Cependant, si vous n’êtes pas un citoyen européen, vous aurez besoin d’un permis de séjour irlandais (IRP) valide ainsi que du timbre 2, qui vous permet de travailler un maximum de 20 heures par semaine pendant l’année universitaire. Et comme pour tout emploi étudiant en Irlande, vous pouvez travailler jusqu’à 40 heures par semaine pendant les vacances.

Vous pouvez consulter notre guide sur le sujet pour connaître toutes les autres conditions requises pour travailler pendant vos études. En outre, vous pouvez également obtenir un contrat de travail avec votre université d’accueil. C’est le cas des étudiants qui s’inscrivent à un doctorat structuré incluant un placement professionnel ou un engagement auprès d’une entreprise de recherche partenaire. Renseignez-vous auprès de votre université pour en savoir plus sur le sujet.

About Herilalao

A versatile freelance content creator and SEO specialist, I have a passion for writing and a knack for optimizing online visibility. I help businesses and individuals enhance their online presence through engaging and well-researched content. From writing informative articles to optimizing websites for search engines, I thrive in finding ways to create and manage content that not only resonates with readers but also boosts visibility and drives organic traffic.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.