samedi , juin 15 2024

Comment faire un doctorat aux États-Unis ?

Faire vos études de doctorat aux États-Unis est une expérience complètement différente de l’Europe. En ce qui concerne les études de troisième cycle, les États-Unis sont une destination très populaire pour les étudiants internationaux.

La popularité des universités américaines peut être due au haut niveau d’études universitaires et au large éventail de sujets disponibles pour étudier.

Méthodologie d’enseignement du doctorat aux États-Unis

Il existe un certain nombre de différences clés entre les programmes de doctorat au Royaume-Uni ou en Europe en général et aux États-Unis. Contrairement au Royaume-Uni, un étudiant aux États-Unis serait normalement en contact direct avec son professeur.

Les directeurs de doctorat peuvent également être moins flexibles au Royaume-Uni en ce qui concerne les changements dans le domaine des études et de la recherche.

Vous remarquerez qu’il existe une différence de culture entre les doctorants aux États-Unis et ceux en Europe. Habituellement, en aux États-Unis, on s’attendrait à ce qu’un étudiant au doctorat fasse autant de cours et de correction que possible, alors qu’au Royaume-Uni, il n’est pas nécessaire de faire autant de travail.

Cela signifie que si vous décidez de faire un doctorat aux États-Unis, vous aurez peut-être moins de temps libre pour les activités hors campus. En d’autres termes, il sera plus difficile de trouver un équilibre entre étudier et socialiser.

Consultez nos conseils pour les étudiants étrangers aux États-Unis.

Comment faire un doctorat aux USA

Comme nous l’avons déjà mentionné, les programmes de doctorat aux États-Unis se composent de deux phases : une phase de cours et une phase de thèse. 

La phase de formation exige des étudiants qu’ils suivent une série complète de cours. Il existe donc des cours de base, obligatoires, et des cours optionnels, facultatifs, que vous devez suivre pour obtenir les crédits requis pour votre programme. Pour trouver quels cours choisir, vous devez vous référer à la conception de votre programme ainsi qu’au niveau de connaissance technique nécessaire à votre sujet de recherche. 

À l’issue de cette phase, vous passerez un examen qui déterminera si vous êtes prêt à passer à l’étape suivante. Il s’agit de l' »examen de terrain » ou « examen de qualification de thèse », qui vérifie si vous avez maîtrisé suffisamment de connaissances dans votre domaine d’étude pour mener vos propres recherches. 

L’étape de la thèse, quant à elle, constitue la partie recherche de votre doctorat. Après avoir choisi un sujet de recherche, vous devez rédiger un projet de thèse. Ce document ressemble à la proposition de recherche que les candidats au doctorat d’autres pays soumettent dans le cadre de leur candidature. 

Dans certains programmes, vous aurez peut-être à présenter et à défendre votre prospectus devant un comité avant de pouvoir poursuivre vos recherches. Et le dernier test pour votre doctorat sera la présentation et la défense de votre thèse de doctorat.

S’inscrire à un doctorat aux États-Unis

En Europe et au Royaume-Uni, les étudiants décideront du sujet de leur thèse de doctorat avant de s’inscrire à l’université. Cependant, les doctorants potentiels en Amérique pourraient prendre jusqu’à deux ans de leurs études de troisième cycle afin de décider du sujet de leur thèse.

En moyenne, vous pouvez demander jusqu’à six établissements pour obtenir votre doctorat aux États-Unis. Cependant, vous devrez postuler à chacun séparément car il n’existe pas d’organisation centrale.

Au Royaume-Uni, vous ne devriez postuler qu’après avoir bien compris votre sujet d’intérêt. On s’attend également à ce que vous ayez déjà terminé votre thèse de maîtrise et que vous soyez prêt à étudier au niveau doctoral.

Cependant, aux États-Unis, on ne s’attend pas à ce que vous ayez une connaissance approfondie de votre sujet d’intérêt. En règle générale, vous n’aurez besoin que d’un diplôme universitaire pour postuler à un programme de doctorat.

En savoir plus sur les études de médecine aux Etats Unis

Admission au doctorat

Les dates limites pour postuler aux études de doctorat aux États-Unis se situent généralement entre décembre et février. Les universités vous aviseront d’ici avril. La plupart des universités vous conseillent de postuler le plus tôt possible afin de vous donner à vous et à eux suffisamment de temps pour prendre les dispositions nécessaires.

La plupart des universités des États-Unis exigeront des étudiants internationaux qu’ils obtiennent un score moyen au test TOEFL de 90. (Cela peut varier selon l’université).

En outre, aux États-Unis, vous n’avez pas nécessairement besoin d’un master pour vous inscrire à un doctorat. Les programmes d’études supérieures aux États-Unis combinent généralement les masters et les doctorats, de sorte que les étudiants obtiennent un master à la fin de leur phase de cours. Ceux qui ont déjà un master peuvent alors ajouter leurs crédits pour passer moins de temps sur la phase de cours du doctorat.

Parmi les autres conditions requises, il faut une bonne moyenne générale (GPA), d’au moins 3,0. Enfin, la plupart des universités demandent aux candidats de passer des tests d’admission afin d’évaluer s’ils sont capables, sur le plan académique, d’effectuer des travaux avancés de niveau supérieur. Ces tests évaluent donc les compétences des candidats en matière de lecture, d’écriture, de calcul, de pensée critique et autres types de raisonnement. 

Examens d’admission aux études de troisième cycle

Les examens les plus courants à passer lors de l’inscription à un master ou un doctorat aux États-Unis comprennent :

  • GRE, Graduate Records Exam, qui peut être soit un GRE général, soit un GRE Subject. Le GRE général mesure les capacités de l’étudiant en matière de raisonnement général et analytique, tandis que le GRE Subject évalue ses connaissances dans une matière spécifique
  • GMAT pour les candidats au doctorat en administration des affaires.
  • MCAT pour les candidats à un programme de médecine.
  • DAT pour ceux qui postulent à des études supérieures de dentisterie. 
  • LSAT pour les programmes de Juris Doctor, ceux qui sont dans les écoles de droit.

Documents requis pour l’inscription au doctorat

Les autres documents à fournir pour votre candidature au doctorat sont les suivants : 

  • Formulaire d’inscription dûment rempli
  • Curriculum vitae
  • Relevés de notes de votre dossier scolaire
  • Déclaration d’intention
  • Lettres de recommandation
  • Frais de dossier

Bourses de doctorat aux États-Unis

Dans la plupart des cas, vous pouvez postuler pour un doctorat en sollicitant une bourse. Un programme de doctorat peut vous coûter entre 28 000 $ et 40 000 $. Cependant, la plupart des étudiants trouvent qu’ils peuvent obtenir des bourses complètes ou partielles.

Les dates limites pour les demandes de bourses peuvent être antérieures à décembre et avant votre semestre d’automne.

Consultez aussi notre guide sur les bourses d’études aux États-Unis.

Durée d’études

Cela pourrait vous prendre 8 à 10 ans pour terminer votre doctorat aux États-Unis. Cependant, les étudiants qui étudient à temps plein peuvent le réduire à 5 ou 6 ans.

De plus, si vous avez déjà une maîtrise dans une matière pertinente, cela pourrait vous prendre 4 ou 5 ans.

 Consultez également notre article sur la préparation d’une vie étudiante aux États-Unis

About Nadja

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.