vendredi , mai 24 2024

Les études de doctorat au Danemark : Un guide complet

Dans la quête du savoir et de l’excellence académique, faire un doctorat au Danemark est un choix judicieux. Le paysage universitaire de ce fleuron de la Scandinavie est à la fois attrayant et enrichissant sur le plan académique. Toutefois, le chemin qui mène à la réalisation de ce rêve est souvent parsemé de questions et d’incertitudes. Le hic ? La complexité du processus d’admission, la compréhension des possibilités de recherche et l’adaptation à un nouvel environnement culturel et universitaire. Le moins que l’on puisse dire, c’est que cela peut être éprouvant. Dans ce guide détaillé, nous vous accompagnons dans les méandres de la préparation d’un doctorat au Danemark, en vous fournissant des informations précieuses et exploitables qui vous aideront à réaliser vos aspirations académiques. De la démystification du processus de candidature à l’aide à la recherche du programme de recherche qui correspond à votre passion, nous avons tout prévu.

Pourquoi aller étudier au Danemark ?

Le système d’enseignement supérieur du Danemark existe depuis plus de 500 ans. Et celui-ci a contribué à de nombreuses découvertes et inventions importantes, comme la théorie quantique et les Lego. Actuellement, le gouvernement danois investit davantage dans l’enseignement supérieur afin de produire des chercheurs doctorants qualifiés.

Et il y a d’excellentes raisons d’envisager de passer un doctorat cette année au Danemark :

  • Ils disposent d’excellentes installations de recherche et de développement, qui sont très bien classées dans le monde entier.
  • La plupart des étudiants de l’EEE, de l’UE et de la Suisse, et ceux qui ont un permis de séjour, ne paient pas de frais de scolarité.
  • Le Danemark ouvre ses portes aux étudiants internationaux en leur proposant des cours de danois gratuits.

Après votre doctorat, vous avez la possibilité de travailler au Danemark sans visa. C’est surtout le cas si vous êtes originaire de l’UE, de l’EEE ou de la Suisse. Il existe également des possibilités pour les autres étudiants internationaux. Le Danemark est donc une excellente destination pour vos études de doctorat.

Étudier au Danemark : le système d’enseignement supérieur

Le Danemark dispose d’un système éducatif réputé pour son excellence et son orientation vers la recherche. Cependant, les quatre types d’établissements ne proposent pas tous des programmes de doctorat. Il est donc important de connaître les options qui s’offrent à vous.

  • Business Academies (académies de commerce) : elles proposent un engagement académique plus court et des programmes qui s’étendent généralement sur une période de 1,5 à 2,5 ans. Ces programmes vous permettent d’acquérir des compétences et connaissances pratiques que vous pouvez appliquer directement dans le monde professionnel.
  • University Colleges (collèges universitaires) : proposent des programmes de cycle moyen. Ces programmes, connus sous le nom de « academy profession programs », établissent un équilibre entre l’apprentissage théorique et l’expérience pratique. Ils préparant les étudiants à diverses carrières.
  • Universités : proposent des programmes de cycle long. Vous pouvez y suivre des programmes de bachelor, master et doctorat. Les étudiants étrangers qui souhaitent passer un doctorat au Danemark ont actuellement le choix entre huit universités.
  • Institutions d’éducation artistique : proposent des programmes de longue durée dans des disciplines telles que l’architecture, le design, le cinéma, les beaux-arts, la musique et les arts du spectacle. Leur objectif est de nourrir votre créativité et vos compétences artistiques.

Structure des études de doctorat au Danemark

Au Danemark, le doctorat est un diplôme de troisième cycle. Et celui-ci s’aligne sur le cadre du processus de Bologne adopté dans toute l’Europe. Toutefois, le doctorat danois possède des caractéristiques distinctes qui le distinguent des autres.

Une caractéristique notable est l’intégration de liens industriels, qui enrichissent l’expérience éducative et offrent aux étudiants un éventail diversifié de possibilités de formation.

Outre les cours, les étudiants doivent acquérir une expérience d’enseignement et diffuser les résultats de leurs recherches par le biais de présentations et de publications. De nombreuses universités danoises proposent des cours d’enseignement et des conseils pour répondre à cette exigence.

En outre, les étudiants sont encouragés à élargir leurs horizons en menant des recherches à l’intérieur et à l’extérieur de leur établissement. Cela peut impliquer des collaborations avec l’industrie ou des universités à l’étranger.

Durée des études de doctorat au Danemark

L’année universitaire au Danemark se déroule selon un calendrier unique, commençant en août/septembre et se terminant en mai/juin. Cela représente en tout deux semestres. La durée typique d’un programme de doctorat danois à temps plein est de trois ans, une norme maintenue depuis 1993. Cet engagement de trois ans nécessite un programme de maîtrise de cinq ans dans la même discipline ou dans une discipline étroitement liée, ou des qualifications équivalentes.

Master intégré : le processus Flex

Le Danemark offre également une certaine flexibilité en permettant aux étudiants de s’engager dans un programme intégré de master et de doctorat, le « Flex Process ». Cette alternative permet aux étudiants de commencer leur parcours soit 12 mois après le début d’un programme de master (schéma 4+4), soit immédiatement après l’obtention d’un diplôme de licence (schéma 3+5).

En outre, dans des circonstances particulières, des études de doctorat à temps partiel sont possibles par le biais d’une procédure de candidature formelle. C’est le cas si les candidats possèdent des qualifications professionnelles équivalentes à des études de doctorat.

Le processus du doctorat danois

Au Danemark, lorsque vous faites un doctorat, vous travaillez dans le cadre du système européen de transfert de crédits (ECTS), qui fait partie du processus de Bologne. Pour obtenir votre doctorat, vous devez accumuler un total de 180 crédits. Cela signifie que vous devrez accomplir quelques tâches importantes.

Tout d’abord, au cours des trois premiers mois, vous élaborerez et ferez approuver votre plan d’études, qui décrit les cours que vous suivrez et les recherches que vous proposez.

Ensuite, vous rédigerez votre thèse, en démontrant votre capacité à appliquer les méthodes scientifiques relatives à votre sujet. Elle doit également répondre aux normes internationales de la recherche doctorale dans votre domaine.

Enfin, la dernière étape consiste à passer la viva, une soutenance publique au cours de laquelle vous présentez votre travail. La soutenance a lieu devant un jury d’évaluation composé de deux universitaires extérieurs à votre établissement et d’un universitaire étranger. Tous doivent être des chercheurs renommés dans votre domaine. Votre thèse sera rendue publique avant cette soutenance.

Supervision 

Lors de son inscription, chaque étudiant se voit attribuer un superviseur académique officiel. Il doit s’agir d’un expert reconnu dans le domaine du projet de recherche de l’étudiant. Ces superviseurs jouent un rôle essentiel dans l’orientation du doctorat.

Leur rôle principal est d’aider les étudiants à élaborer leur plan d’études et de s’assurer de leur participation active aux cours requis. En outre, votre superviseur évaluera régulièrement vos progrès pour s’assurer que vous restez sur la bonne voie. Il fera ainsi les ajustements nécessaires pour que vous puissiez terminer le programme avec succès.

Comment s’inscrire à un programme de doctorat au Danemark ?

La procédure de candidature au Danemark est très similaire à celle du Royaume-Uni. Tout comme au Royaume-Uni, vous devrez postuler à des programmes de doctorat par le biais de projets annoncés et de bourses. Vous avez ainsi le choix entre postuler pour une opportunité avec un sujet de recherche prédéfini ou proposer vos idées de recherche. Cette seconde option vous permet d’adapter votre parcours doctoral à vos intérêts et à vos ambitions.

Conditions à remplir pour l’inscription au doctorat au Danemark

Au Danemark, chaque établissement a ses propres critères d’admission. Toutefois, en règle générale, un master reconnu dans un domaine pertinent est une condition préalable à l’inscription en doctorat. Il existe des exceptions pour les personnes qui n’ont pas de master, car le doctorat s’étend généralement sur quatre ans. Vous devez dans ce cas terminer un programme de master pendant votre période de doctorat.

Équivalence et reconnaissance des diplômes

Pour obtenir un doctorat au Danemark, vos qualifications antérieures doivent être reconnues comme étant comparables aux qualifications danoises. En général, vous pouvez déterminer l’équivalence de vos qualifications au Danemark en faisant appel à un service d’évaluation officiel. Cela vous assurera une transition en douceur dans le paysage universitaire danois.

Compétences linguistiques

Le système d’enseignement supérieur danois est fortement internationalisé, avec de nombreux programmes d’études enseignés en anglais. Pour les personnes dont l’anglais n’est pas la langue maternelle, il est essentiel de démontrer ses compétences en anglais. Vous pouvez donc prouver vos compétences linguistiques en passant des tests standardisés tels que l’IELTS, le Cambridge Advanced English (CAE) ou le TOEFL.

Les personnes dont l’anglais est la langue maternelle n’ont généralement pas besoin de ces conditions. Toutefois, pour ceux qui suivent des programmes danois, la maîtrise du danois est essentielle. Cela peut être vérifié par des tests linguistiques spécifiques.

Processus d’inscription

La procédure de candidature à un doctorat au Danemark peut varier en fonction de l’établissement. Il est conseillé de contacter l’établissement concerné pour connaître les détails et les délais exacts.

Toutefois, dans la plupart des cas, il vous sera demandé de soumettre certains documents. Il s’agit notamment des relevés de notes, d’une déclaration d’intention, d’une proposition de recherche (si vous postulez à un programme sans projet prédéfini) et de références de mentors universitaires qui ont travaillé avec vous.

Certaines universités peuvent également exiger que l’institution émettrice envoie directement vos documents académiques. Ce processus peut prendre plusieurs mois.

Entretiens

Dans certains cas, les universités du Danemark peuvent exiger des entretiens pour l’admission aux programmes de doctorat. Dans ce cas, ces entretiens se déroulent généralement par Skype et impliquent deux ou trois professeurs. Les questions peuvent porter sur votre proposition de projet ou sur d’autres sujets académiques. Il est essentiel de se préparer à un entretien de doctorat pour montrer que l’on est prêt et apte à suivre le programme.

Frais de scolarité et financement des études de doctorat au Danemark

Les frais de scolarité pour un doctorat au Danemark dépendent de votre nationalité. Pour les étudiants de l’UE/EEE/Suisse, l’enseignement supérieur au Danemark est entièrement gratuit. Cependant, les étudiants internationaux peuvent également bénéficier de la gratuité dans certaines circonstances, notamment :

  • Être titulaire d’un permis de séjour permanent
  • Posséder un permis de séjour temporaire qui peut être transformé en permis de séjour permanent.
  • Détenir un permis de séjour en tant qu’enfant accompagnant un ressortissant d’un pays non membre de l’UE ou de l’EEE titulaire d’un permis de séjour basé sur l’emploi.

Pour les étudiants qui ne répondent pas à ces critères, des frais de scolarité seront appliqués. La structure exacte des frais peut varier et il est conseillé de contacter votre établissement pour obtenir des détails précis. En général, les étudiants non ressortissants de l’UE ou de l’EEE doivent s’attendre à payer des frais de scolarité annuels allant de 6 000 à 16 000 euros.

Lisez ici notre aperçu du coût des études et de la vie au Danemark.

Bourses de doctorat

Le Danemark offre de nombreuses possibilités de financement aux étudiants internationaux qui poursuivent un doctorat. Ces possibilités englobent une série de bourses et de programmes conçus pour soutenir les étudiants tout au long de leur parcours universitaire. Ces bourses proviennent :

  • Des universités, instituts de recherche et entreprises annoncent souvent des bourses d’études d’une durée de trois ans.
  • Du gouvernement danois dans le cadre de l’accord culturel : Ces bourses à long terme sont destinées aux étudiants brésiliens, chinois, égyptiens, japonais et sud-coréens, ainsi qu’aux cours d’été de langue danoise pour les pays susmentionnés et 35 pays européens.
  • Du gouvernement danois pour les étudiants hautement qualifiés non ressortissants de l’UE ou de l’EEE : Le gouvernement danois attribue chaque année un nombre limité de bourses pour financer les étudiants exceptionnellement qualifiés des pays non membres de l’UE/EEE et de la Suisse. Vous pouvez demander ces bourses directement auprès de l’établissement de votre choix.
  • Nordplus : Les possibilités de financement dans le cadre de Nordplus permettent aux étudiants des établissements nordiques ou baltes. Elles leur permettent de poursuivre leurs études dans un autre pays nordique ou balte dans le cadre de leur programme d’études.
  • Fulbright Commission : Les citoyens américains peuvent bénéficier d’opportunités de financement qui soutiennent une année académique entière d’études et de recherche au Danemark.

En outre, les universités danoises peuvent proposer leurs propres mécanismes de financement et d’aide aux étudiants étrangers. Pour connaître les aides disponibles et les critères d’éligibilité, nous vous recommandons de vous renseigner auprès de votre établissement. Lisez également notre revue des meilleures bourses d’études au Danemark.

Salaire des doctorants au Danemark

Dans certains cas, les universités danoises accordent des bourses aux doctorants sous la forme d’un salaire mensuel. Ce type d’emploi implique que vous serez sous contrat jusqu’à la fin de votre thèse. Par exemple, un doctorant travaillant à l’université de Copenhague gagne en moyenne 32 567 couronnes danoises (environ 4 370 euros) par mois.

Consultez votre département pour vérifier si cela s’applique à votre situation spécifique. Cette aide salariale peut considérablement alléger le fardeau financier que représente la poursuite d’un doctorat au Danemark.

Conclusion

Dans ce guide, nous avons dévoilé les opportunités remarquables qui vous attendent en tant que doctorant au Danemark. Les universités réputées, la culture de la recherche, la qualité de vie et les politiques d’ouverture du pays créent un environnement idéal pour le développement académique.

Se lancer dans ce périple universitaire au Danemark est un choix qui promet non seulement l’excellence académique, mais aussi une expérience de vie riche et épanouissante. Alors, faites le premier pas vers vos études de doctorat au Danemark, et laissez le monde enchanteur de l’université danoise se déployer devant vous.

About Herilalao

A versatile freelance content creator and SEO specialist, I have a passion for writing and a knack for optimizing online visibility. I help businesses and individuals enhance their online presence through engaging and well-researched content. From writing informative articles to optimizing websites for search engines, I thrive in finding ways to create and manage content that not only resonates with readers but also boosts visibility and drives organic traffic.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.