mercredi , juillet 17 2024

L’enseignement supérieur en Slovénie

Le système d’enseignement supérieur en Slovénie a connu plusieurs changements structurels. De nouveaux programmes universitaires ont été introduits. Par conséquent, à l’heure actuelle, environ 2 000 étudiants internationaux font leurs études en Slovénie.

Système d’enseignement supérieur : Comment étudier à l’université en Slovénie ?

Il existe plusieurs types d’établissements d’enseignement supérieur en Slovénie. Il s’agit notamment des universités, des collèges, des académies des arts et des établissements d’enseignement supérieur indépendants.

La Slovénie compte 4 universités, que nous présentons en détail dans notre article sur les meilleures universités de Slovénie.

Frais des études universitaires

Les frais de scolarité dans les universités slovènes varient d’un établissement d’enseignement supérieur à l’autre. Mais la fourchette annuelle de ces frais est la suivante :

  • Programme de licence : 2 000 EUR à 11 000 EUR
  • Études de master : 2 000 à 15 000 EUR
  • Études doctorales : 2 000 à 6 000 euros

Les étudiants originaires de pays non membres de l’UE, les étudiants à temps partiel dans les programmes de premier cycle et de deuxième cycle ainsi que les doctorants, et les étudiants inscrits dans un établissement d’enseignement supérieur privé sont ceux qui paient les droits d’inscription. En règle générale, les frais de scolarité universitaires sont payés en une seule fois pour chaque année universitaire.

Pour en savoir plus sur le sujet, lisez notre article sur le coût des études et de la vie pour les étudiants en Slovénie.

Quelles études universitaires suivre en Slovénie

L’université publique et les institutions d’enseignement supérieur spécialisées dispensent des programmes d’enseignement supérieur traditionnels. L’enseignement supérieur a une réglementation spéciale, qui tient compte de l’indépendance des établissements publics d’enseignement supérieur garantie par la Constitution.

A cela s’ajoute les normes et lignes directrices européennes qui ont été fixées par les ministres responsables de l’enseignement supérieur puis adoptées dans le communiqué de Bergen en 2005. Elles ont ensuite été confirmées en 2009.

La Slovénie a créé une Agence nationale indépendante pour la qualité de l’enseignement supérieur (NAKVIS). Elle s’occupe de l’assurance qualité de l’enseignement supérieur, en plus du travail de développement et de conseil dans ce domaine.

La structure des études supérieures en Slovénie

La Slovénie a rejoint le processus de réforme de Bologne en 1999. Ainsi, en 2004, une structure d’étude en trois cycles a vu le jour. Les résultats et les performances des étudiants se mesurent via le système européen de transfert de crédits (ECTS).

Depuis l’année universitaire 2010/2011, on peut désormais s’inscrire aux programmes d’études renouvelés de « Bologne » aux trois niveaux (premier, deuxième et troisième cycle).

Premier Cycle

Les programmes de premier cycle nécessitent généralement trois à quatre ans d’études et 180 à 240 points de crédit selon l’ECTS.

Deuxième Cycle (Master)

Il faut une à deux années d’études de plus et 60 à 120 points de crédit selon l’ECTS pour décrocher un master. Sauf indication contraire dans les directives de l’Union européenne, les programmes de master intégrés exigent cinq années d’études. Les principales exigences des programmes intégrés sont de 300 ou 360 points de crédit, selon l’ECTS, conformément aux directives de l’UE.

Troisième Cycle (Doctorat)

Pour obtenir le titre officiel de « Doktor znanosti », il faut compter entre trois et quatre ans d’études, en plus de 180 points de crédit ECTS.

Les types d’établissements d’enseignement supérieur en Slovénie

En Slovénie, le système d’enseignement supérieur consiste en la formation supérieure académique et la formation professionnelle.

L’enseignement supérieur professionnel propose des programmes professionnels de courte durée, sur deux ans, dispensés par des écoles supérieures professionnelles. Ces programmes offrent à leurs étudiants les connaissances et les compétences pratiques dans des métiers spécifiques.

L’enseignement supérieur académique est proposé par les universités. Ces établissements peuvent être des écoles supérieures, des académies, des écoles professionnelles supérieures et des établissements d’enseignement supérieur indépendants. L’enseignement supérieur académique se base sur la recherche scientifique et le travail éducatif dans les spécialités scientifiques.

Les universités permettent de décrocher des diplômes au bout de deux cycles au moins (premier et deuxième, ou deuxième et troisième). Les académies d’art mènent des activités artistiques et pédagogiques dans un large éventail de spécialités artistiques. Tout comme les écoles supérieures, les académies des beaux-arts proposent des diplômes dans au moins deux cycles.

Écoles supérieures professionnelles

Les écoles supérieures professionnelles assurent les activités éducatives pour un ou plusieurs domaines interdépendants ou les domaines professionnels. Ils peuvent également mener des recherches ou des activités artistiques. Bien sûr, à condition que la loi le prévoit et s’ils remplissent toutes les conditions requises.

Les écoles professionnelles supérieures délivrent des certificats au moins dans le premier cycle. Ils peuvent également proposer des programmes d’études de master, s’ils remplissent les conditions requises. Cela peut également se faire en coopération avec les écoles supérieures et les académies des arts.

Après vous être renseigné sur le système d’enseignement supérieur en Slovénie, découvrez aussi les meilleures universités du pays.

About محمد

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.