mardi , avril 16 2024

Travailler et étudier en Slovénie

La Slovénie est un pays niché au cœur de l’Europe, ce qui en fait une destination intéressante pour les étudiants internationaux. Non seulement elle est relativement abordable, mais la population plus jeune du pays parle anglais. En outre, la Slovénie est l’un des rares pays européens où les étudiants internationaux peuvent être officiellement employés, grâce à un instrument appelé « Student Work ». Donc, si vous cherchez à travailler et à étudier en même temps en Slovénie, voici quelques informations précieuses que vous pouvez consulter.

Un étudiant peut-il à la fois travailler et étudier en Slovénie ?

La Slovénie est l’un des rares pays européens à employer officiellement des étudiants étrangers. Il est possible de travailler et étudier en même temps en Slovénie grâce à l’organisation des services aux étudiants (Študentski servis) qui fonctionne comme une bourse du travail et une agence fiscale.

En effet, elle est chargée d’émettre des « recommandations d’emploi », d’émettre des factures pour les employeurs, d’effectuer des paiements, etc. L’ensemble de l’expérience professionnelle des étudiants et leurs salaires, qui sont souvent à l’heure au lieu du paiement mensuel, passent par ce service.

C’est le seul moyen pour les étudiants étrangers de trouver un emploi en Slovénie, sans perdre leur statut d’étudiant et tous les avantages qui y sont liés. La plupart des universités et facultés ont leur propre centre de carrière (karierni centri). Il est donc logique de s’adresser à eux pour demander de l’aide.

Comment trouver du travail en Slovénie ?

Pour s’adresser au système d’agences SS afin de trouver un emploi, les étudiants en Slovénie doivent fournir :

  • Leur carte d’identité
  • Un compte bancaire slovène
  • Un numéro d’identification fiscale slovène
  • Leur certificat d’inscription à l’université
  • Une preuve de résidence.

Une fois l’étudiant inscrit, l’agence lui fournit un formulaire de recommandation qu’il doit remettre à son employeur.

Bien que le service des étudiants mette à jour quotidiennement la liste des emplois vacants, les étudiants ne doivent pas dépendre uniquement de ces sources et des centres de carrière. Ils peuvent en effet trouver n’importe quel employeur en Slovénie.

Après cela, il vous suffit de vous inscrire au Service aux étudiants en tant qu’étudiant salarié. Le service aux étudiants s’occupera également de toutes les autres problématiques liées aux obligations fiscales de l’employeur et du demandeur. Cela lui permet de résoudre tous les autres problèmes éventuels.

Est-ce que c’est facile de trouver du travail en Slovénie ?

La réponse est non ! La vérité est que lors du choix d’un candidat, la préférence est donnée aux Slovènes en premier lieu. Puis c’est le tour des citoyens de l’Union européenne, et ensuite viennent les autres. Bien entendu, vous devez avoir une excellente connaissance de la langue slovène ou de l’anglais (du moins au début).

La plupart du temps, il y a un avantage pour ceux qui vivent déjà en Slovénie de façon permanente. Dans ce cas, l’employeur n’aura pas à s’occuper des documents requis pour permettre au demandeur d’obtenir un permis de travail.

Les candidats qui maîtrisent le slovène et/ou l’anglais sont privilégiés. Ceux qui ont une bonne connaissance des langues italienne ou allemande sont également favorisés.

Bien entendu, la disponibilité d’un diplôme d’une université slovène ou de toute autre université européenne augmente les chances du candidat d’obtenir l’emploi en Slovénie ou dans tout autre pays européen.

Les employeurs peuvent également exiger que l’étudiant ait une expérience internationale (programmes d’échange d’étudiants, programmes de formation à l’étranger, participation à un programme international, adhésion à une organisation d’étudiants), en plus de sa capacité à travailler en équipe.

Quel salaire moyen un étudiant peut toucher en Slovénie ?

Les salaires dépendent des compétences, du champ d’activité et du nombre d’heures pendant lesquelles l’étudiant est prêt à travailler. Dans la capitale, le salaire de l’étudiant net d’impôts se situe entre 350 et 500 euros. Ce qui rend la vie en Europe beaucoup plus facile.

Une somme de 350 euros suffit pour louer une chambre avec les charges, frais de téléphone, frais de déplacement, frais d’Internet et les courses, en tenant compte des réductions accordées aux étudiants pour le déjeuner.

N’oubliez pas que l’expérience acquise lors de la coopération avec les services aux étudiants sera prise en compte. Par ailleurs, les étudiants peuvent également trouver un emploi non seulement en Slovénie mais aussi à l’étranger.

En ce qui concerne l’impôt des étudiants internationaux, 22,5 % de leur paiement sont déduits pour le paiement anticipé de l’impôt sur le revenu. Pour éviter la double imposition, certains pays ont conclu une convention qui autorise le remboursement du prépaiement. Pour savoir quels pays sont concernés par cette règle, consultez le bureau de l’administration fiscale slovène.

Est-ce difficile de travailler et étudier en même temps en Slovénie ?

Cela dépend de la capacité de l’étudiant à bien gérer son emploi du temps.

Suivre des études en Slovénie n’est pas facile, car les étudiants doivent consacrer beaucoup de temps à leur propre formation. Cependant, vous pouvez tout à fait combiner travail et études en Slovénie. La condition est de planifier votre vie quotidienne comme il faut.

Pour avoir une meilleure idée des dépenses nécessaires, consultez notre article sur le coût des études et de la vie en Slovénie.

About محمد

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.