mardi , août 9 2022

Travailler tout en étudiant en Finlande

La Finlande offre aux étudiants la possibilité de suivre une formation dans les universités les plus prestigieuses du monde. Mais en 2017, elle a cessé d’offrir un enseignement gratuit aux étudiants qui suivent des programmes en anglais à l’université.

Par conséquent, beaucoup d’étudiants s’interrogent sur la possibilité de travailler pendant leurs études en Finlande pour couvrir les coûts des études et de la vie. Et ceux-ci sont en quelque sorte élevés par rapport aux autres pays voisins de la Finlande.

Puis-je travailler en tant qu’étudiant en Finlande ?

La réponse est oui, mais avec certaines restrictions concernant votre pays d’origine et la nature de l’emploi. La distinction se fait selon que vous êtes un étudiant international issu d’un programme d’échange ou d’un pays de l’UE/EEA ou un citoyen hors UE/EEA.

Les étudiants qui sont citoyens de l’UE/EEA peuvent travailler pendant leur séjour d’études en Finlande sans avoir besoin d’un permis de travail et sans restriction d’heure. En revanche, les étudiants non ressortissants de l’UE/EEA ne peuvent travailler qu’à temps partiel parallèlement à leurs études, avec une moyenne de 25 heures par semaine.

Mais depuis le début de l’année 2022, le gouvernement finlandais a allongé à 30 heures par semaine le nombre d’heures que les étudiants internationaux peuvent travailler pendant leur séjour d’études. Cette mesure s’accompagne d’une prolongation de un à deux ans du « permis de recherche d’emploi » pour les diplômés et les chercheurs étrangers.

De plus, le travail à temps partiel permet aux étudiants d’acquérir une nouvelle expérience et d’enrichir leur CV. Cela leur permettra de trouver un emploi à temps plein après leur diplôme.

La majorité des étudiants travaillent le soir, le week-end et pendant les vacances d’été entre juillet à fin août. C’est en quelque sorte difficile de trouver du travail en Finlande. Particulièrement lorsque l’étudiant ne parle ni finnois ni suédois couramment.

En outre, pour trouver du travail en Finlande, il faut faire preuve de patience et rechercher toutes les possibilités de travail dans la ville où l’on réside. Vous devez également prendre contact avec les bureaux de placement disponibles dans la région de l’université où vous étudiez.

Conseils à suivre pour trouver du travail en Finlande

  • Vous pouvez rechercher un emploi en échangeant des informations avec vos collègues, en particulier les étudiants finlandais. En effet, ils sont mieux informés et connaissent toutes les procédures à suivre pour obtenir un emploi en Finlande.
  • Utilisez également tous les réseaux sociaux pour trouver le poste qui vous convient.
  • Renseignez-vous sur toutes les procédures et mesures prises pour passer un entretien d’embauche en Finlande.
  • Cherchez sur les médias sociaux et les journaux les offres d’emploi disponibles
  • Informez-vous sur tous les besoins du marché du travail et celui du travail qui vous convient en tant qu’étudiant.
  • De plus, vous devez posséder les compétences requises pour l’emploi.

Travailler tout en étudiant en Finlande grâce au site web du Career Service

Ce site web offre également aux étudiants la possibilité de rechercher un travail parallèlement à leurs études en Finlande. En outre, il rassemble toutes les adresses de pages qui proposent des emplois en Finlande.

Le portail offre également de nombreux services, comme une assistance et des conseils aux étudiants dans les premières étapes du processus de recherche d’emploi. Par ailleurs, il fournit un guide complet sur les informations importantes que vous devez acquérir avant de commencer à travailler en Finlande.

Obtenir un travail à temps partiel en passant par l’office des services de l’emploi en Finlande

En outre, le Bureau des services du travail des universités de sciences appliquées en Finlande offre la possibilité aux étudiants de s’inscrire sur le site web et de commencer à chercher des offres d’emploi adaptées.

Une fois que vous avez terminé vos études à l’université, vous devez prendre en considération les expériences des autres dans les domaines liés à votre sujet d’étude. Cela permet de doubler les chances de trouver un emploi qui vous convienne.

Visitez également le bureau de placement disponible dans la ville où vous vivez pour trouver un emploi à temps plein. Il peut s’agir d’un emploi dans votre domaine de spécialisation ou dans des domaines liés à votre spécialisation.

Si vous déposez votre demande, vous devez présenter tous les documents requis. Et bien sûr, votre CV qui reprend toutes vos expériences passées.

Il est donc préférable de travailler tout en étudiant en Finlande afin d’acquérir le plus d’expérience possible. En effet, cela contribuera directement et efficacement à enrichir votre parcours professionnel et vos connaissances et à doubler vos chances.

Lors d’un entretien d’embauche, vous devez vous habiller de manière appropriée et élégante. De même, faites preuve de respect pour l’entretien et comportez-vous de façon correcte.

Combien puis-je gagner pour travailler et étudier en Finlande ?

Le salaire le plus bas des emplois à temps partiel en Finlande pour les étudiants internationaux se situe entre 7 et 8 euros par heure. Mais ils peuvent facilement gagner entre 9 et 13 heures en moyenne. Cela porte le total par mois à 900-1300 euros, selon le secteur de l’emploi et certaines conditions que vous êtes prêt à accepter.

Par exemple, travailler le soir est mieux rémunéré, de même que le travail pendant les jours fériés. En outre, en Finlande, vous pouvez gagner le double si vous travaillez le dimanche. Par exemple, si vous percevez 10 euros par heure les autres jours, le dimanche, vous aurez 20 euros/heure.

Une dernière chose, si vous travaillez en Finlande, vous payez des impôts sur vos revenus. Le montant de l’impôt que vous devez payer dépend de la durée de votre séjour. Si vous travaillez et étudiez moins ou plus de six mois en Finlande. En outre, il peut exister des accords fiscaux internationaux qui accordent des déductions fiscales aux étudiants.

Pour plus d’informations à ce sujet, consultez le site de l’administration fiscale finlandaise.

Dans le cas où vous aviez un précédent visa de séjour en tant qu’étudiant en Finlande, vous devez le renouveler et demander un autre visa d’un an afin de pouvoir travailler en Finlande.

About محمد

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.