mardi , avril 16 2024

L’assurance maladie aux Pays-Bas pour les étudiants

Lorsque vous vous préparez à partir étudier aux Pays-Bas, l’une des choses à mettre sur votre liste de choses à faire est la couverture d’assurance maladie. Quelques facteurs déterminent si vous pouvez bénéficier d’une assurance, que ce soit par le biais du système de santé néerlandais, du système européen ou d’une assurance privée. Nous avons trié pour vous tout ce que vous devez savoir sur l’assurance maladie pour étudiant aux Pays-Bas. Voici les types de polices, les conditions requises, les avantages, le coût et aussi la procédure pour obtenir une couverture. 

L’assurance maladie est-elle obligatoire pour les étudiants aux Pays-Bas ?

Légalement, toute personne, y compris les étudiants étrangers, qui étudie et travaille aux Pays-Bas, doit avoir une assurance maladie. Et vous devez souscrire cette assurance dans un délai maximum de 4 mois après votre arrivée dans le pays. 

Par ailleurs, le type de soins de santé que vous devez réclamer dépend de votre situation personnelle. Il s’agit de votre nationalité, la durée de votre séjour, votre statut professionnel, etc. Pour vous permettre d’obtenir la bonne couverture et de ne pas surpayer votre police, nous avons divisé le processus en deux catégories. 

Tout d’abord, nous traiterons ce qui s’applique aux étudiants de l’UE/EEE, puis nous verrons comment fonctionne l’assurance maladie pour les étudiants internationaux non européens. 

Pour les étudiants de l’UE/EEE

Ce qui est intéressant avec l’Union européenne, c’est que les pays membres partagent de nombreux avantages au-delà des frontières. Et l’assurance maladie ne déroge pas à cette règle. C’est pourquoi les étudiants internationaux qui sont citoyens européens et qui ont une assurance restent couverts aux Pays-Bas par la carte européenne d’assurance maladie (CEAM). 

En fait, cette carte d’assurance leur permet de bénéficier d’une couverture dans tous les pays de l’EEE et en Suisse. En outre, la CEAM ne couvre l’assurance maladie de l’étudiant qu’aux Pays-Bas. L’assurance voyage n’est donc pas incluse.

La dernière chose à garder à l’esprit concernant cette assurance est qu’elle se présente sous la forme de remboursements ultérieurs. Les étudiants doivent envoyer leurs factures de soins de santé à leur agence d’assurance pour obtenir un remboursement. 

Pour les étudiants internationaux non ressortissants de l’UE 

Dans le cas d’un étudiant international non-européen, l’assurance de son pays d’origine n’est pas valide aux Pays-Bas. En même temps, ne pas avoir d’assurance maladie en Hollande deviendra vite coûteux en cas d’urgence ou d’accident. Vous avez donc le choix entre une assurance maladie publique néerlandaise et une assurance pour étudiants étrangers. 

En outre, certains pays non membres de l’UE ont conclu un accord avec les Pays-Bas concernant le remboursement de leurs frais médicaux. Vous pouvez bénéficier de cet accord si vous êtes un étudiant ressortissant d’un des pays suivants : Australie (si vous restez moins d’un an), Suisse, Bosnie-Herzégovine, Cap-Vert, Croatie, Macédoine, Monténégro, Maroc, Serbie, Tunisie et Turquie.  

Quelle assurance maladie pour les étudiants aux Pays-Bas ?

Assurance publique néerlandaise

Un étudiant a besoin d’une assurance maladie néerlandaise s’il ne dispose pas d’une couverture européenne ou d’une CEAM mais prévoit de travailler et d’étudier aux Pays-Bas.

En outre, les étudiants qui se trouvent en Hollande uniquement à des fins d’études n’ont pas droit à l’assurance maladie publique néerlandaise. En revanche, s’ils effectuent un stage et gagnent au moins le salaire minimum du pays, la couverture d’assurance est obligatoire.

L’assurance pour étudiants internationaux aux Pays-Bas 

Cette assurance s’adresse aux étudiants qui prévoient d’étudier uniquement et de ne pas travailler aux Pays-Bas. Cette assurance est obligatoire même pour les étudiants qui ont une CEAM. Des compagnies comme AON proposent une assurance étudiante complète comprenant une couverture d’urgence médicale aux Pays-Bas en cas de maladie et d’accident.

Comment fonctionne le système de santé aux Pays-Bas ?

Le système de santé néerlandais est très libéral et vise à offrir des soins de santé de qualité pour tous. La loi sur l’assurance maladie de 2006 traduit la conviction du gouvernement selon laquelle la couverture maladie standard doit être accessible à tous les résidents des Pays-Bas. Elle leur donne également la possibilité de souscrire une assurance complémentaire si nécessaire.

En outre, le système est très équitable et orienté vers le consommateur. En d’autres termes, les prix fixés par les compagnies sont abordables et transparents. Les avantages des polices sont les mêmes, quel que soit le service. 

En outre, les compagnies d’assurance travaillent en étroite collaboration avec le gouvernement pour s’assurer que même les primes d’assurance supplémentaires ne sont pas coûteuses. Et la plupart des bénéfices qu’elles réalisent sont transformés en une baisse des primes d’assurance pour les consommateurs.

Dans cette optique, il existe deux types de police d’assurance aux Pays-Bas en matière de soins de santé : la police de restitution (restitutiepolis) et la contribution en nature (natura polis).

Système de restitution

Avec cette police, vous pouvez choisir librement votre prestataire de soins, puis payer vous-même la facture. Ce n’est qu’ensuite que vous devez envoyer cette facture à votre compagnie d’assurance pour obtenir un remboursement (d’où le nom de « restitution »).

La compagnie d’assurance couvre généralement tous les frais, à l’exception des traitements trop coûteux pour correspondre aux normes du marché néerlandais. Ces derniers sont à la charge du preneur d’assurance.

Contribution en nature

Cette formule fonctionne selon qu’il y a ou non un accord entre votre compagnie d’assurance et l’hôpital où vous vous rendez. Si c’est le cas, la compagnie d’assurance paie directement vos frais médicaux.

En revanche, si vous vous rendez dans un hôpital qui n’a pas de contrat avec votre assurance maladie, vous devez payer vous-même le traitement et vous faire rembourser plus tard. Ce remboursement est facultatif et dépend de la compagnie d’assurance.

Comment un étudiant peut bénéficier d’une assurance maladie aux Pays-Bas ? 

Pour obtenir une assurance maladie publique aux Pays-Bas, vous devez vous inscrire au préalable auprès d’une municipalité. Cette inscription vous donnera accès à une assurance maladie de base.

L’étape suivante consiste à choisir une police d’assurance auprès de l’une des compagnies d’assurance maladie néerlandaises. Il existe plus de 150 compagnies parmi lesquelles vous pouvez choisir. 

Ensuite, vous remplissez le formulaire de demande et l’envoyez à l’assureur de votre choix.

Avec le formulaire, vous devrez fournir un :

  • Numéro de sécurité sociale néerlandais (burgerservicenummer ou BSN) ou une preuve d’inscription comme preuve temporaire
  • Numéro de compte bancaire
  • Justificatif de votre inscription auprès de la municipalité

Une fois que tout est rempli et envoyé, vous recevez votre police d’assurance. N’oubliez pas que vous avez droit à une assurance publique néerlandaise si vous étudiez et travaillez, ou percevez une rémunération supérieure au salaire minimum en Hollande. 

Cela signifie que si vous cessez de travailler ou quittez les Pays-Bas à la fin de vos études, vous devez annuler votre assurance et vous désinscrire auprès de la municipalité. 

Note : Étant donné que vous devez souscrire une assurance santé pour étudiant dans les quatre premiers mois de votre séjour aux Pays-Bas, nous vous conseillons de demander un permis de séjour dans les trois mois suivant votre arrivée. Découvrez ici comment obtenir un visa d’études et un permis de séjour étudiant aux Pays-Bas.

Coût de l’assurance santé pour étudiant aux Pays-bas

Lorsque vous entendez parler des soins de santé néerlandais, cela fait généralement référence à l’assurance standard obligatoire à laquelle vous souscrivez avant de travailler aux Pays-Bas. Il s’agit d’une franchise que vous devez payer chaque année à votre compagnie d’assurance pour couvrir vos frais médicaux, si vous êtes un étudiant qui travaille aux Pays-Bas. 

Le montant est fixé à un minimum de 385 €. Toutefois, vous pouvez augmenter cette franchise d’un montant supplémentaire allant jusqu’à 500 € par an afin de réduire la prime mensuelle pour toute couverture supplémentaire que vous souhaitez acheter.  

L’assurance maladie pour étudiants internationaux coûte généralement environ 100 € par mois. Ce montant couvre les soins médicaux de base dispensés par les médecins généralistes ainsi que : 

  • Les traitements hospitaliers
  • Thérapies limitées telles que la physiothérapie, l’orthophonie, l’ergothérapie et les conseils diététiques
  • les appareils médicaux
  • les produits médicaux.
  • Et dans certains cas, les soins de maternité 

Les soins de santé complémentaires tels que : soins dentaires, physiothérapie, lunettes et lentilles de contact, produits de médecine alternative ne sont pas inclus. Pour cela, les étudiants doivent souscrire une assurance maladie privée avec une couverture supplémentaire. 

Articles connexes

Quel est le coût de la vie pour les étudiants aux Pays-Bas ?

Les bonnes raisons d’aller étudier aux Pays-Bas.

About Herilalao

A versatile freelance content creator and SEO specialist, I have a passion for writing and a knack for optimizing online visibility. I help businesses and individuals enhance their online presence through engaging and well-researched content. From writing informative articles to optimizing websites for search engines, I thrive in finding ways to create and manage content that not only resonates with readers but also boosts visibility and drives organic traffic.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.