mardi , avril 16 2024

Faire un doctorat aux Pays-Bas

Faire son doctorat aux Pays-Bas est une perspective attrayante pour de plus en plus d’étudiants étrangers. Les Pays-Bas bénéficient d’un système d’enseignement supérieur moderne, avec des universités, des instituts de recherche et des partenaires de premier plan dans l’industrie. Grâce à de nombreuses opportunités de recherche, d’excellentes installations et un environnement ouvert et accueillant, les étudiants internationaux peuvent bénéficier d’une expérience unique et enrichissante. 

Les Pays-Bas offrent également une aide financière aux étudiants en doctorat. Ce qui en fait une destination de choix pour ceux qui souhaitent faire des études supérieures plus poussées. Avec une excellente qualité de vie et une atmosphère culturelle dynamique, les Pays-Bas sont parfaits pour passer à l’étape suivante de votre parcours universitaire.

Pourquoi faire un doctorat aux Pays-Bas ?

Dans le domaine de l’éducation, les Pays-Bas ont une excellente réputation. Et de nombreux avantages en font la destination idéale pour les étudiants à la recherche de programmes de doctorat à l’étranger. 

Parmi les bonnes raisons d’aller étudier en Hollande, on compte :

  • Des écoles supérieures exceptionnelles
  • Vaste choix de programmes de recherche 
  • Excellentes installations de recherche et universités de classe mondiale. Dix des principales universités néerlandaises figurent parmi les 200 meilleures au classement international.
  • La plupart des doctorants obtiennent un contrat rémunéré en tant qu’employés de l’université.
  • En tête du classement mondial pour le nombre de publications par chercheur (2e) et l’impact des publications de recherche (4e).

And there is the accreditation. Usually, it’s up to the university to grant the degree and ensure the quality and content of each student’s doctoral training. However, when it comes to the quality of the PhD process, the Netherlands and Flemish Accreditation Organization (NVAO) is in charge of ensuring you earn a worthy degree.  

Et il y a aussi l’accréditation. Habituellement, c’est l’université qui délivre le diplôme et de veiller à la qualité et au contenu de la formation doctorale de chaque étudiant. Toutefois, lorsqu’il s’agit de la qualité du processus de doctorat, l’Organisation néerlandaise et flamande d’accréditation (NVAO) est chargée de veiller à ce que vous obteniez un diplôme de valeur.  

Structure des études de doctorat aux Pays-Bas

Les Pays-Bas étant membre de l’Espace européen de l’enseignement supérieur, un doctorat dans le pays constitue un diplôme de troisième cycle. La recherche doctorale porte alors sur un sujet spécifique et aboutit à une thèse qui présente les résultats et les conclusions de l’étudiant. 

En outre, comme dans tout travail de recherche, les étudiants collaboreront étroitement avec un superviseur qui contrôlera leur doctorat et approuvera la soumission de leur thèse. La supervision implique, entre autres, un suivi des progrès et des vérifications. Les étudiants peuvent également avoir un co-superviseur si nécessaire. 

Un doctorat aux Pays-Bas est-il rémunéré ?

La réponse est oui. La plupart des doctorants aux Pays-Bas ont le statut de chercheurs professionnels. En d’autres termes, ils perçoivent un salaire pendant leur doctorat. En contrepartie, ils s’occupent de diverses tâches en tant que chercheurs et doivent contribuer au travail et au fonctionnement de l’université. Cela inclut l’enseignement et certaines responsabilités administratives. 

Les étudiants peuvent trouver la plupart des postes de doctorants sur les sites d’offres d’emploi, sur les tableaux d’affichage des universités ou dans les revues scientifiques. 

Durée d’un doctorat aux Pays-Bas

Pour faire un doctorat aux Pays-Bas, il faut consacrer au moins 4 ans à la recherche et à la rédaction de la thèse. Cela découle du statut de salarié du doctorant, qui l’oblige à assurer d’autres tâches supplémentaires parallèlement à son travail de recherche. 

Dans le cas où le candidat au doctorat n’est pas associé à une université, comme pour un candidat externe, il faudra plus de temps pour obtenir son diplôme. 

Cérémonie de soutenance de thèse néerlandaise

Pour soutenir votre thèse de doctorat à la manière néerlandaise, il existe un protocole que vous devez suivre à la lettre. En fait, la soutenance de thèse aux Pays-Bas n’est pas une épreuve, mais plutôt une cérémonie. Elle a le même but qu’un examen de vive voix. Mais le processus est plus formel devant un comité habillé de façon traditionnelle !

Au cours de cette cérémonie unique, l’étudiant porte également une tenue académique complète et utilise des titres formels. En outre, le protocole stipule ce qui se passe à chaque étape, ce que l’étudiant doit dire au début et comment il doit s’adresser à ses interlocuteurs. Un officier de l’université, un bedeau, ouvre et clôt la cérémonie à l’aide d’un bâton de cérémonie. 

Le comité de doctorat se compose d’au moins trois universitaires. Ils sont là pour évaluer la thèse de l’étudiant et déterminer si elle mérite un doctorat. Il peut s’agir d’un professeur – « l’interlocuteur le plus érudit » – ou d’un universitaire post-doctorant, un « interlocuteur érudit ». D’autres personnes invitées peuvent également poser des questions à l’étudiant. 

Un autre trait distinctif de la soutenance de thèse aux Pays-Bas est le fait que les étudiants peuvent se faire accompagner par deux personnes. Autrefois, ils servaient de « gardes du corps » au cas où les choses s’envenimaient. Aujourd’hui, ils sont plutôt un soutien moral et une aide pratique.

Enfin, les doctorants doivent publier leur thèse sous forme de livre avant la cérémonie de soutenance. 

Comment postuler à un poste de doctorant aux Pays-Bas ?

Aux Pays-Bas, les doctorants font partie du personnel académique d’une école de recherche ou d’une école supérieure. Les écoles de recherche consistent en des partenariats entre plusieurs universités et instituts de recherche. Les écoles supérieures, quant à elles, sont des organisations au sein des universités. Toutefois, seules les universités de recherche et, dans certains cas, les instituts de recherche peuvent délivrer des diplômes de doctorat. 

La candidature peut se faire de deux manières : soit vous postulez à un programme de doctorat vacant, soit vous soumettez votre propre proposition de recherche. Si vous voyez une offre de doctorat qui vous intéresse, contactez directement l’université pour vous renseigner sur la procédure de candidature. 

Si vous avez une proposition spécifique, mais ne trouvez pas de poste vacant correspondant à votre projet, la procédure consiste à présenter votre idée à des universités ou à des groupes de recherche travaillant dans un domaine similaire et capables de fournir le financement dont vous avez besoin. 

Conditions d’admission

Les critères d’admission aux postes de doctorants sont rigoureux. Les candidats potentiels doivent avoir une solide expérience de la théorie et des pratiques dans leur domaine. Ils doivent également être titulaires d’un master dans un domaine pertinent. Les étudiants internationaux doivent s’assurer que leur master est reconnu aux Pays-Bas. 

Pour vérifier l’équivalence d’un diplôme, vous pouvez vous rendre sur le site de l’Organisation néerlandaise pour l’internationalisation de l’enseignement (Nuffic) ou vous renseigner auprès de l’université de votre choix. En outre, étant donné que la plupart des candidats internationaux choisissent de rédiger leur thèse en anglais, ils doivent également fournir une preuve de leur maîtrise de la langue anglaise. (scores au TOEFL ou à l’IELTS dans la plupart des cas). 

Les conditions d’admission supplémentaires varient selon le sujet de recherche et l’université. 

Consultez également notre guide sur comment s’inscrire à l’université aux Pays-Bas.

Coût d’un doctorat aux Pays-Bas

Les doctorants étant des employés de l’université qui perçoivent un salaire, de nombreux programmes de doctorat néerlandais n’appliquent pas de frais de scolarité. Du moins pas au sens littéral du terme. Toutefois, certaines universités peuvent exiger des frais statutaires pour l’inscription, la supervision, l’examen, l’administration ou l’accès aux installations de recherche de l’établissement. 

Chaque université est libre de décider du montant des droits d’inscription. En général, ce montant varie en fonction de l’établissement, de la discipline d’étude, du coût des équipements de laboratoire, etc.

Options de financement

Aux Pays-Bas, il existe trois façons de financer vos études de doctorat : 

  • Via un contrat de travail avec votre université ou institut de recherche.
  • Grâce à une bourse d’études ou à une subvention 
  • Par le financement d’un employeur

La première option est la plus courante. En outre, environ 17 % des doctorants obtiennent un financement sous forme de bourse ou de subvention provenant de l’étranger. Ces organismes offrant des bourses sont accessibles sur la plateforme Euraxess. La dernière option consiste à faire votre doctorat à temps partiel tout en travaillant. Dans ce cas, votre employeur fournit le financement nécessaire à votre doctorat. 

Découvrez aussi notre guide sur les bourses d’études aux Pays-Bas.

Visa de doctorat pour les Pays-Bas

Les ressortissants de l’UE/EEE/Suisse n’ont besoin d’aucun visa pour un doctorat en Hollande. En revanche, les citoyens hors UE/EEE doivent obtenir un visa d’entrée de long séjour. En général, votre université d’accueil devrait vous offrir une assistance pour votre demande. Si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à prendre contact avec le bureau international ou le service des ressources humaines de l’université. Vous pourrez retirer votre visa d’entrée dans une ambassade ou un consulat néerlandais dans votre pays d’origine.

En outre, ils doivent également demander un permis de séjour pour études auprès du service néerlandais d’immigration et de naturalisation (IND). Enfin, à votre arrivée aux Pays-Bas, vous devez absolument vous enregistrer auprès de la mairie de votre lieu de résidence. Cette démarche sert à l’enregistrement dans la base de données des dossiers personnels (BRP) afin d’obtenir un numéro de service citoyen (BSN). 

Obtenez plus de détails dans notre article sur le visa étudiant pour les Pays-Bas.

About Herilalao

A versatile freelance content creator and SEO specialist, I have a passion for writing and a knack for optimizing online visibility. I help businesses and individuals enhance their online presence through engaging and well-researched content. From writing informative articles to optimizing websites for search engines, I thrive in finding ways to create and manage content that not only resonates with readers but also boosts visibility and drives organic traffic.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.