mercredi , juin 12 2024

Comment faire une inscription universitaire en Belgique ?

La Belgique est un pays multilingue et multiculturel, situé dans le nord-ouest de l’Europe. Affichant de bons résultats pour ce qui est du niveau de vie, de la qualité de l’enseignement et des conditions de développement humain, le pays a gagné en popularité auprès des étudiants étrangers. La Belgique, qui est également l’une des destinations les plus abordables pour étudier à l’étranger, compte plus de 40 000 étudiants internationaux. Si vous faites partie de ceux qui souhaitent poursuivre leurs études dans ce pays, voici comment se passe l’inscription dans une université en Belgique.

Découvrez également les bonnes raisons d’aller étudier en Belgique.

Quelle est la procédure pour étudier en Belgique ?

En général, la démarche à suivre pour s’inscrire dans une université en Belgique est la suivante : 

  • Choix d’un établissement d’enseignement supérieur
  • Sélection d’un ou plusieurs programmes d’études
  • Rassembler tous les documents nécessaires pour remplir toutes les conditions requises
  • Déposer sa candidature pour l’admission
  • Passer les tests d’entrée, si nécessaire

Choisir une université

La toute première étape de l’inscription dans une université en Belgique est très certainement le choix de l’institution dans laquelle vous allez étudier. Il est courant pour les candidats internationaux d’inscrire dans plusieurs universités à la fois. 

En outre, la Belgique a aussi bien des universités publiques que privées, les universités publiques étant plus abordables et plus faciles à intégrer. Lorsque vous choisissez une université en Belgique, voici quelques points clés à prendre en compte :

  • Classement de l’établissement 
  • Frais de scolarité
  • Programmes d’études dans la langue de votre choix
  • Emplacement du campus 
  • Disponibilité de logements sur le campus

Découvrez aussi notre classement des meilleures universités de Belgique.

Choisir une filière d’étude

Outre la possibilité d’étudier en français, en néerlandais, en anglais et en allemand, les universités belges proposent aussi une variété de programmes d’études. Le pays a beaucoup investi dans l’éducation et a progressé en termes de recherche dans les domaines des sciences, des arts, de l’informatique, des sciences appliquées, etc. Le choix ne manque donc pas lorsqu’il s’agit de choisir une filière d’études dans les universités belges. Vous êtes sûr de trouver un programme qui correspondra à vos futurs objectifs professionnels. 

Si vous envisagez de faire des études de médecine en Belgique, consultez notre guide ultime sur le sujet. 

Pour ceux qui souhaitent suivre un cursus académique, les universités sont les institutions à privilégier. En revanche, si vous recherchez plutôt une formation à vocation professionnelle, consultez les programmes proposés par les collèges ou les universités de sciences appliquées. 

Les programmes universitaires en Belgique impliquent un niveau élevé de recherche et de connaissances théoriques. Et les études de troisième cycle dans ces établissements portent essentiellement sur la recherche. En outre, si vous recherchez un mélange de théorie et d’expérience professionnelle, les collèges universitaires proposent des programmes comportant des stages et projets obligatoires. 

Quels sont les documents à fournir pour s’inscrire à l’université en Belgique ?

Les conditions requises pour pouvoir étudier en Belgique varient en fonction de l’université, qu’elle soit publique ou privée. Elles peuvent également varier en fonction de la langue choisie par l’étudiant. Toutefois, les exigences générales ne diffèrent pas beaucoup.

Pour vous inscrire à des études de premier cycle, vous devez fournir un diplôme d’études secondaires valide attestant que vous avez terminé avec succès vos études secondaires. Pour s’inscrire à un programme de maîtrise, il faut être titulaire d’une licence ou d’un diplôme équivalent. Et pour les études de doctorat, vous devez avoir un master ou un diplôme correspondant.  

Autres documents requis pour l’admission dans les universités de Belgique

En règle générale, il n’est pas très difficile d’entrer dans une université belge, à moins que vous ne souhaitiez faire des études de médecine, dentisterie ou sciences vétérinaires. Dans ce cas, vous devrez passer des examens d’entrée supplémentaires. 

Les documents à fournir en règle générale comprennent :

  • Relevés de notes et les certificats (originaux).
  • Formulaire de candidature rempli
  • CV
  • Preuve de financement ou de bourse d’études
  • Attestation de maîtrise de l’anglais, du français ou du néerlandais.
  • Lettres de recommandation
  • Copie d’une pièce d’identité (passeport ou carte d’identité nationale)
  • Lettre de motivation ou déclaration d’intention ou autre
  • Reçu du paiement des frais d’inscription

Vos certificats et autres documents officiels doivent être traduits dans la langue d’enseignement de l’université (français, anglais, néerlandais ou allemand). Cette traduction doit être effectuée par un traducteur assermenté. Dans certains cas, les universités belges exigent que les diplômes obtenus à l’étranger soient officiellement reconnus. Veillez à consulter le site de votre université pour ces exigences spécifiques. 

Méthode d’inscription

Une fois que vous avez rassemblé tous les documents nécessaires, l’étape suivante consiste à les soumettre. En Belgique, l’inscription se fait généralement en ligne, directement via le système de dépôt de candidature de l’université. Toutefois, dans certains cas, celle-ci peut vous demander d’envoyer les documents originaux par courrier postal afin de prouver leur authenticité. 

Après avoir payé les frais d’inscription et soumis votre candidature, l’université évaluera votre dossier et vous fera savoir si vous devez ou non passer un test d’admission ou d’aptitude. 

Frais d’inscription dans les universités en Belgique

En général, les universités belges appliquent des frais de scolarité relativement moins élevés que dans d’autres pays européens. Les étudiants originaires de l’Union européenne paieront des frais d’inscription d’un montant maximum de 835 € par an. Les étudiants internationaux non-européens paieront des frais d’inscription spécifiques. Mais en général, ceux-ci ne dépassent pas 4 175 € par an. 

Toutefois, les candidats non européens peuvent être exonérés de payer la totalité des frais pour ne payer que le taux national de 835 €. Ceci à condition que l’étudiant soit ressortissant d’un « des pays les moins développés » ou d’un pays figurant à la fin de la liste donnée par l’indice de développement humain des Nations unies. 

En revanche, les étudiants qui ne sont pas originaires de ces pays peuvent bénéficier de la réduction s’ils se réinscrivent et ont acquis au moins 75 % des crédits ECTS à la fin du programme universitaire précédent. De plus, s’ils s’inscrivent à un programme de doctorat, les frais d’inscription seront de 32 € les années suivantes, au lieu de 835 €. 

Découvrez aussi les coûts de la vie et des études en Belgique.

Dates limites pour l’inscription à l’université en Belgique

Pour ce qui est des dates limites d’inscription aux universités en Belgique, il est important de faire quelques distinctions. Tout d’abord, les universités publiques et privées n’appliquent pas les mêmes échéances. Les universités privées sont également très flexibles tant que le quota d’étudiants inscrits n’est pas encore atteint.

La date limite des inscriptions pour les étudiants des pays qui n’ont pas besoin d’un visa étudiant tombe généralement le 1er juin. En outre, les inscriptions dans les universités publiques en Belgique commencent le 1er février et se terminent le 30 avril de chaque année. Les universités privées, quant à elles, fixent le début des inscriptions au mois de mars de chaque année jusqu’au mois d’octobre de l’année universitaire.

Maintenant que vous connaissez le processus et tout ce qu’il faut savoir sur l’inscription à l’université en Belgique, l’étape suivante est la demande de visa d’étudiant. 

Découvrez ici comment obtenir un visa pour étudier en Belgique.

About Herilalao

A versatile freelance content creator and SEO specialist, I have a passion for writing and a knack for optimizing online visibility. I help businesses and individuals enhance their online presence through engaging and well-researched content. From writing informative articles to optimizing websites for search engines, I thrive in finding ways to create and manage content that not only resonates with readers but also boosts visibility and drives organic traffic.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.