mercredi , juillet 17 2024

Études de médecine dentaire en Belgique : Aperçu du parcours académique et professionnel

Les études de dentiste en Belgique offrent une opportunité passionnante pour les étudiants qui aspirent à une carrière dans le domaine de la santé bucco-dentaire. Cet article explorera en détail le processus d’admission, la structure du programme, les opportunités de carrière et d’autres aspects liés aux études de médecine dentaire en Belgique.

Aperçu des études dentaires en Belgique

Les études de médecine dentaire en Belgique suscitent un vif intérêt parmi les étudiants, qu’ils soient Belges, Européens ou étrangers. Réputées comme étant parmi les plus prestigieuses au niveau européen et international, les facultés de médecine dentaire en Belgique offrent des programmes de très haut niveau même au niveau mondial. Cependant, l’accès à ces études reste hautement sélectif.

Les études dentaires en Belgique requièrent de passer un examen d’entrée pour accéder aux programmes de premier cycle en sciences dentaires et pharmaceutiques. Ce processus de sélection rigoureux garantit la qualité des étudiants admis dans ces programmes prestigieux. Gardez en tête que la compétition est intense, avec seulement 30% des places réservées aux non-résidents.

Contrairement à un système de tirage au sort, l’admission se base sur les résultats de l’examen d’entrée. Les étudiants non-résidents belges peuvent ainsi mieux se classer pour s’inscrire dans la limite de places disponibles. Cette approche renforce la qualité du corps étudiant. Les universités accueillent ainsi uniquement les étudiants les plus performants et déterminés à réussir dans le domaine exigeant de la médecine dentaire en Belgique.

Comment rentrer en médecine dentaire en Belgique ?

Pour pouvoir vous inscrire en dentisterie en Belgique, vous devez remplir les conditions suivantes : 

  • Avoir votre baccalauréat ou équivalent en poche avec un solide dossier académique à l’appui
  • Une bonne moyenne générale d’au moins 13/20
  • Avoir demandé l’équivalence de votre diplôme (bac) auprès du ministère de l’Enseignement belge à Bruxelles. Cette demande doit être effectuée au plus tard le 15 juillet de chaque année, soit juste après avoir reçu vos résultats du baccalauréat.
  • Avoir fait une demande préalable d’admission à l’université de votre choix
  • Passer avec succès le concours d’entrée et figurer parmi les meilleurs 30%
  • Remplir les autres conditions imposées par l’université de votre choix

Concours d’entrée

La procédure d’admission aux études de premier cycle en médecine humaine et sciences dentaires en Belgique passe obligatoirement par un concours d’entrée. Et depuis 2017, un quota de 30% de non-résidents a été instauré. Il est ainsi recommandé pour tous les candidats étrangers d’avoir un plan B au cas où vous ne passez pas l’examen. 

L’inscription à l’examen se fait exclusivement en ligne sur le site de l’ARES Belgique et se fait entre juin et juillet de chaque année.  

Par ailleurs, au moment de votre inscription, vous devez renseigner le cursus auquel vous vous inscrivez et l’université de votre choix. Les étudiants étrangers doivent également mentionner qu’ils sont “non-résidents”. 

Le concours d’entrée en études de dentiste en Belgique consiste en une épreuve écrite à deux parties :

  • Une épreuve de connaissance et compréhension des matières scientifiques (biologie, chimie, mathématique et physique)
  • Un test portant sur la communication et l’analyse critique de l’information (communication, empathie, réflexion éthique, raisonnement et analyse critique)

Pour réussir l’examen, le candidat doit avoir une moyenne de 10/20. Cependant, une note de moins de 8/20 à l’une des épreuves est éliminatoire. 

Pour augmenter vos chances de réussite, les universités belges offrent souvent des cours de préparation à distance ou en présentiel. Pensez ainsi à consulter le site de l’université que vous souhaitez fréquenter pour voir si elle propose de telles préparations. 

Enfin, l’examen se tient généralement vers mi-août dans la région de Bruxelles-Capitale. 

Procédure d’inscription

Une fois passé votre concours d’entrée et assuré votre demande d’admission préalable à l’université de votre choix, la prochaine étape consiste à demander l’équivalent de votre bac en Belgique. Nous en parlons un peu plus bas sur comment faire. 

Mais pour ce qui est des démarches administratives pour les études dentaires en Belgique, voici un résumé des étapes : 

Consultez ici notre guide sur l’inscription universitaire en Belgique

S’inscrire à la faculté de médecine dentaire de votre choix 

En règle générale, chaque établissement d’enseignement supérieur en Belgique a son propre service d’inscription et d’admission. Une fois que vous avez localisé les coordonnées des établissements qui vous intéressent, consultez leur site officiel et prenez contact avec eux pour leur demander la liste des documents nécessaires pour constituer votre dossier d’inscription. 

Les pièces requises comprennent généralement les bulletins de notes de vos études supérieures. Si vous postulez directement après le baccalauréat, envoyez les copies certifiées de vos notes des deux dernières années de lycée. Il vous faudra également un curriculum vitae académique ainsi qu’une lettre de motivation. Selon l’université, l’envoi des documents peut s’effectuer soit par voie électronique, soit par courrier postal. 

Assurez-vous de bien suivre les procédures spécifiques de chaque institution pour une soumission correcte de votre dossier.

Recevoir votre lettre d’admission

Au plus tard un mois après réception de votre dossier, vous devriez normalement recevoir une lettre d’admission ou de non-admission. Dans le cas où vous venez d’un pays non-francophone, vous auriez peut-être besoin de passer des tests de langue. 

C’est aussi le cas si vous vous inscrivez à un programme de médecine dentaire en anglais. Vous devriez alors fournir les résultats de votre test TOEFL ou IELTS prouvant que vous avez un niveau suffisant pour suivre le programme. 

Votre lettre de confirmation de l’inscription contiendra les informations utiles pour la suite, en particulier les instructions pour le paiement des droits d’inscription. 

Équivalence du diplôme

Tout diplôme de fin d’études secondaires autre que le Certificat d’Enseignement Secondaire Supérieur belge (CESS), le Baccalauréat européen délivré par le conseil supérieur des écoles européennes, ou encore l’International Baccalaureate (IB) délivré par l’Office du Baccalauréat International de Genève, requiert une demande d’équivalence. 

Cette demande se fait généralement auprès du service des équivalences de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Cette démarche doit-être faite avant le 15 juillet, soit juste après la publication de vos résultats du baccalauréat. 

Prix des études dentaires en Belgique

Il va sans dire que le coût d’une année universitaire peut grandement varier selon les établissements. Cela varie également selon la région. Vous pouvez consulter notre guide sur les coûts de la vie et des études en Belgique pour les détails. Mais généralement, celui-ci varie de 5 000 à 12 000 euros par an. Pour les prix des concours, vous devez débourser 30 euros. 

Gardez aussi en tête que les frais de scolarité pour les études de médecine dentaire sont un peu plus élevés en Belgique, comme ailleurs. Contactez ainsi votre université pour connaître ces coûts. 

Quelles études pour devenir dentiste en Belgique : le cursus en médecine dentaire

Le cursus de médecine dentaire en Belgique dure 5 ans, soit 300 ECTS et se compose de 2 cycles. Le premier cycle de formation dure 3 ans et consiste à l’acquisition des compétences humaines et techniques nécessaires au cycle suivant. Le deuxième cycle de 2 ans, quant à lui, consiste principalement en des stages cliniques. 

La première année de cursus consiste en l’apprentissage des sciences fondamentales via des cours magistraux. Ensuite, en deuxième année de premier cycle, les étudiants prennent part à des stages d’observation. Ces stages, par la suite, deviendront de plus en plus pratiques pour préparer les étudiants aux stages cliniques du deuxième cycle. Par ailleurs, ce premier cycle servira à familiariser les futurs dentistes aux actes techniques sur la base des cours théoriques. 

Les études de deuxième cycle en médecine dentaire en Belgique serviront aux étudiants à : 

  • Appliquer et approfondir les enseignements et techniques apprises en premier cycle en milieu clinique
  • Apprendre différentes techniques de dentisterie restauratrice, d’implantologie, de prothèse, de parodontologie et aux techniques chirurgicales simples
  • Approfondir leur apprentissage via des cours, séminaires, travaux pratiques et bien sûr de stages cliniques. 

Pour obtenir leur master en sciences dentaires, les étudiants doivent préparer un mémoire de fin d’études. Ils devront ensuite suivre un master de spécialisation complémentaire de 1 à 3 ans pour obtenir le titre professionnel de dentiste. Ils ont le choix entre devenir dentiste généraliste (DG), dentiste spécialiste en orthodontie (DSO) ou dentiste spécialiste en parodontologie (DSP).

Les facultés de médecine dentaire en Belgique

Plusieurs établissements en Belgique offrent des programmes de médecine dentaire renommés, chacun avec ses propres particularités. Voici une liste non exhaustive des universités offrant des programmes en médecine dentaire, accompagnée de quelques caractéristiques distinctives :

École de Médecine Dentaire et de Stomatologie UCL

L’École de Médecine Dentaire et de Stomatologie de l’UCL offre une formation dentaire exceptionnelle, combinant soins aux patients et techniques de précision. Le programme de Bachelier (3 ans) prépare les étudiants au Master en sciences dentaires (2 ans) axé sur les stages cliniques. La réussite universitaire dans ce cursus exige des aptitudes cognitives variées. L’exercice professionnel autonome, par ailleurs, requiert une formation complémentaire (Master de spécialisation). Les travaux pratiques durant les 3 années du Bachelier développent la dextérité manuelle essentielle en dentisterie. 

Les infrastructures de formation comprennent l’École de Médecine Dentaire et de Stomatologie (EMDS) et l’Institut de Médecine Dentaire et de Stomatologie (IMDS), situés aux Cliniques Universitaires St-Luc (CUSL). L’EMDS dispose d’auditoires et d’une salle de travaux pratiques utilisée pour divers cours. Des exercices variés, des travaux sur simulateurs et des interactions avec les patients préparent les étudiants aux spécificités de chaque discipline dentaire.

Visitez le site cette école de médecine dentaire en Belgique pour en savoir plus.

École de Médecine Dentaire Université Libre de Bruxelles

La faculté de médecine de l’Université Libre de Bruxelles offre des études en sciences dentaires avec le français comme langue d’enseignement. Comme pour tous les programmes dans le domaine, l’étudiant passe par un cursus de 5 ans : 3 ans pour obtenir un Bachelier en sciences dentaires suivi de 2 ans pour un Master. 

La première partie du bachelor met l’accent sur les sciences fondamentales telles que la physique, la chimie, les mathématiques et la biologie, ainsi que l’introduction à l’anatomie et une approche de la pratique médicale. Par la suite, les études portent sur les sciences morphologiques, la biochimie, la physiologie, la microbiologie et immunologie, ainsi que des simulations d’actes dentaires de base.

Le Master en Sciences dentaires forme les diplômés à être des praticiens dentaires compétents. Ils développent ainsi leurs connaissances tant sur le plan professionnel (actualisation des connaissances, précision, rigueur scientifique…) que sur le plan humain (savoir-être, empathie, gestion du stress…) 

Visitez le site de l’école de médecine dentaire de l’ULB.  

Faculté de médecine dentaire, Université de Liège

À la faculté de médecine dentaire de l’Université de Liège, la médecine dentaire fait partie intégrante de la médecine globale. L’établissement offre alors une formation qui vise à prévenir et traiter efficacement les pathologies bucco-dentaires et les troubles de l’appareil masticateur. Le cursus comporte un premier cycle de Bachelier suivi d’un Master en Sciences Dentaires. 

Le Bachelier débute par une approche « dentaire » dès le premier quadrimestre. La formation met l’accent sur les sciences fondamentales avec des cours de premiers secours, de biologie, de physique et de chimie. Les cours de travaux pratiques de dentisterie comportent des exercices précliniques et de laboratoire, offrant une immersion précoce dans la pratique dentaire.

Le Master en Sciences dentaires, unique en son genre, combine stages cliniques de dentisterie générale, stages spécialisés et séminaires interactifs multidisciplinaires. Intégrant des séances d’ARC (Apprentissage au Raisonnement Clinique), le Master vise à former des professionnels compétents et spécialisés dans la pratique dentaire.

Visitez le site de l’école de médecine dentaire pour en savoir plus.

Découvrez également notre classement des meilleures universités de Belgique pour les étudiants internationaux. 

About Herilalao

A versatile freelance content creator and SEO specialist, I have a passion for writing and a knack for optimizing online visibility. I help businesses and individuals enhance their online presence through engaging and well-researched content. From writing informative articles to optimizing websites for search engines, I thrive in finding ways to create and manage content that not only resonates with readers but also boosts visibility and drives organic traffic.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.