jeudi , août 18 2022

Travailler après l’obtention du diplôme en Malaisie

De nos jours, travailler en Malaisie après l’obtention de son diplôme est une préoccupation majeure pour la plupart des étudiants internationaux.

Mais la question est de savoir si les étudiants étrangers sont autorisés à travailler en Malaisie après leurs études. Et si oui, quelles sont les conditions et les exigences qu’ils doivent remplir ?

Il existe des politiques gouvernementales en vigueur qui donnent la priorité aux citoyens malaisiens pour les emplois vacants.

Cela s’ajoute aux restrictions concernant le secteur dans lequel les étudiants peuvent travailler, ce qui peut créer certaines difficultés pour trouver un emploi.

Toutefois, il existe certains emplois et secteurs non soumis à des restrictions, si vous avez un permis de travail.

Qu’est-ce que le permis de travail / le pass emploi ?

C’est le permis qui vous permet de passer un contrat avec une société malaisienne. Bien sûr, vous l’obtenez à la condition que vous ayez les compétences requises.

Qui peut rester travailler en Malaisie ?

Cela dépend du poste, du salaire et du contrat. Tout cela déterminera le pas emploi que la personne peut prétendre. Vous aurez aussi besoin d’un passeport valide pendant au moins 18 mois pour demander un visa de travail.

Quelle est la première étape ?

Tout d’abord, vous devez trouver un emploi dans une entreprise en Malaisie.

À l’heure actuelle, il n’est pas facile pour les étudiants étrangers de travailler après avoir obtenu leur diplôme en Malaisie.

Le gouvernement tient à confier les emplois aux Malaisiens avant de recruter d’autres nationalités (qu’il s’agisse de diplômés étrangers ou d’expatriés).

Et puisque décrocher un emploi est la partie la plus difficile, il est important de savoir comment rédiger un C.V. et une lettre de référence.

Une fois que vous avez accepté une offre d’emploi, votre employeur doit s’adresser au gouvernement pour vous obtenir un laissez-passer adéquat.

Les individus seuls ne peuvent faire cette démarche.

Votre entreprise doit faire une demande auprès de l’une des six agences gouvernementales. Le type d’agence à contacter dépend de l’activité principale de l’entreprise.

Les différents types de pass

Le pass emploi

C’est le cas le plus fréquent pour les employés qui ont bénéficié d’un contrat de travail de plus de deux ans avec une société malaisienne, pour un salaire mensuel de 5 000 RM.

En général, ce laissez-passer est accordé aux travailleurs qualifiés, aux professionnels et aux personnes occupant des postes de direction.

Le comité des expatriés devra confirmer que l’expatrié est qualifié et apte à occuper le poste plus que toute autre personne originaire de Malaisie.

En plus des documents requis et des modalités, le site web officiel du département chargé de l’immigration en Malaisie fournit la classification suivante pour savoir qui peut postuler, en fonction du rôle.

Poste clé

Le plus haut poste de direction pour une entreprise appartenant à des étrangers en Malaisie.

Poste de direction

Le plus haut poste de direction d’une entreprise détenue par des étrangers en Malaisie.

Poste de cadre professionnel ou intermédiaire :

Celui-ci exige des études, une expérience professionnelle et des compétences pratiques en rapport avec l’emploi concerné.

Poste non exécutif

Cette catégorie requiert un haut niveau de compétence, une expérience professionnelle et des compétences techniques en rapport avec l’emploi concerné.

Le coût du pass emploi pour une personne occupant un poste clé est de 300 RM par an, en plus des 50 RM pour les frais de dossier.

Le pass temporaire

Ce pass est normalement disponible pour les emplois avec un contrat de moins de deux ans ou lorsque le salaire est inférieur à 5 000 RM.

Pour les personnes travaillant dans des secteurs tels que l’industrie manufacturière, l’agriculture, les services et la construction, cette option est disponible pour une période maximale de 5 ans, pour les personnes âgées de 18 à 45 ans.

En général, il existe des règles strictes que vous devez respecter. Ces conditions concernent le mariage et le changement d’emploi.

En général, vous devrez renouveler cette autorisation chaque année. Ce qui peut s’avérer un peu ennuyeux mais nécessaire.

Nous vous recommandons de consulter le site web du gouvernement malaisien pour obtenir des informations plus détaillées sur le permis de travail temporaire, y compris les documents requis, les conditions et autres informations.

Le pass visiteur

Ce laissez-passer est destiné aux étrangers ayant des qualifications et des compétences professionnelles, qui travaillent dans une entreprise étrangère ou qui vont passer 12 mois ou moins en Malaisie.

Il convient aux personnes travaillant dans un domaine spécifique, tel que :

  • Conférencier
  • Chercheur
  • Conseiller technique
  • Expert en maintenance
  • Auditeur externe

Les frais de traitement du pass visiteur sont de 90 RM pour chaque étudiant.

Autres conseils pour travailler après les études en Malaisie

Afin de protéger la main-d’œuvre locale, les industries malaisiennes sont tenues de donner la priorité aux citoyens malaisiens pour les postes vacants. Néanmoins, tout n’est pas perdu, il faut juste frapper aux bonnes portes.

Tout d’abord, vérifiez les emplois et les secteurs qui sont ouverts au recrutement d’employés internationaux. Ensuite, assurez-vous de vous renseigner sur les industries locales internationales qui ne sont pas autorisées à embaucher des travailleurs étrangers.

Vous pouvez les trouver sur le site web du Malaysia Business Advisory. En outre, vous pouvez consulter des sites web consacrés à l’emploi comme Jobstreet, qui est plutôt célèbre parmi les Malaisiens pour trouver des emplois intéressants.

Enfin, si vous faites partie des étudiants ayant une bonne situation financière, vous pouvez également créer votre propre entreprise une fois votre diplôme en poche. En général, le coût de l’enregistrement d’une entreprise en Malaisie, ainsi que d’autres procédures (location d’un bureau, achat d’équipements), s’élève à environ 30 000 RM.

Consultez aussi notre article « Peut-on travailler tout en étudiant en Malaisie ?« 

About محمد

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.