mardi , août 9 2022

Étudier et travailler en République Tchèque

Étudier et travailler en République Tchèque

Est-ce que c’est possible d’étudier et de travailler en même temps en République Tchèque ? En tant qu’étudiant international, il est possible d’obtenir une bourse d’études parmi celles proposées par les universités tchèques. Par contre, il est impossible de vivre uniquement sur ce budget. Vous devez ainsi chercher un emploi pour couvrir vos études et vos frais de subsistance.

Où travailler pendant ses études en République Tchèque ?

Il existe de nombreuses façons de chercher un emploi. Vous pouvez surtout profiter du site web du ministère du travail et des affaires sociales de la République Tchèque.

En savoir plus sur le Ministère du Travail et des affaires sociales de la République Tchèque.

En outre, les étudiants peuvent également se renseigner sur la possibilité de travailler dans leur université : la bibliothèque, le bureau du doyen ou le département de l’université. L’autre option consiste à consulter le tableau d’affichage de votre établissement et à chercher les annonces des services de placement. Il s’agit généralement d’emplois qui ne nécessitent pas de connaissances ou de compétences particulières.

Le permis de travail pour étudiant en République tchèque

Les étudiants étrangers doivent obligatoirement se procurer un permis de travail. Ils doivent déposer la demande en personne ou par l’intermédiaire d’une autre personne avec un avocat commis d’office dans un bureau régional du service public de l’emploi. Enfin, les frais administratifs du permis s’élèvent à environ 500 couronnes tchèques.

Quelles sont les conditions pour travailler en République Tchèque ?

Pour obtenir un permis de travail, l’étudiant doit présenter les documents suivants :

  • Des données d’identification personnelles
  • Le numéro du document de voyage, ainsi que le nom de l’autorité qui l’a délivré
  • Les informations d’identification de l’employeur et les horaires de travail
  • Une photocopie du document de voyage
  • Une déclaration de l’employeur indiquant qu’il va embaucher l’employé(e) étranger
  • Une copie authentifiée d’un certificat professionnel qui atteste de la capacité professionnelle de l’employé étranger à travailler en République tchèque (certificat professionnel, certificat de fin d’études secondaires, certificat d’études supérieures, etc)
Notes: Si d’autres documents sont requis, selon la nature du travail, ou déterminés en vertu d’un accord international et approuvés par le parlement, les pièces jointes doivent être rédigées en anglais dans leur version originale et des copies authentifiées et traduites en tchèque. Les certificats professionnels doivent être authentifiés (ou à présenter avec l’apostille si nécessaire).

Période de validité du permis de travail

Le permis délivré a une durée de validité de deux ans maximum (un étranger peut demander à plusieurs reprises un permis de travail).

Celui-ci est valide six mois en cas d’emploi saisonnier. Le permis n’est valable que pour travailler pour l’employeur qui y est mentionné. En cas de changement de travail, l’étudiant doit demander un nouveau permis de travail au bureau régional du service public de l’emploi.

Conseils pour étudier et travailler en République tchèque

Quel est votre objectif de travail en République Tchèque ? Si vous voulez gagner de l’argent, vous devez trouver un emploi bien rémunéré. Cependant, il faut que les horaires de travail soient flexibles ou que ce soit un emploi à temps partiel.

Les options

  1. La première option : l’emploi à temps plein de courte durée pendant les vacances d’été. Si vous avez vraiment les compétences et l’expérience requises, vous pourrez peut-être travailler comme indépendant. Par exemple comme assistant de recherche ou graphiste.
  2. Si vous souhaitez un travail moins stressant, vous pouvez chercher un emploi à l’intérieur du campus universitaire (en particulier le poste de chef de bureau). Cela vous épargnera les ennuis et les frais de transport. Vous vous sentirez peut-être aussi plus en sécurité lorsque vous travaillerez à l’intérieur du campus universitaire.
  3. Les universités tchèques encouragent leurs étudiants à occuper des emplois à temps partiel. Vous pouvez travailler aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur des campus universitaires. Leur objectif est de parvenir à un équilibre entre le travail, les études et la vie de l’étudiant.
  4. Quant aux étudiants qui préfèrent travailler le week-end et se concentrer sur leurs études les autres jours, ils peuvent trouver un emploi dans un café ou un magasin de détail. Ils peuvent également travailler lors des fêtes saisonnières ou des festivals. Ce travail peut être moins rentable qu’un emploi de bureau. Mais il présente d’autres avantages, tels que des réductions pour les employés. Ces emplois conviennent mieux aux étudiants sociables. C’est une bonne occasion de se faire de nouveaux amis et d’en savoir plus sur la culture de votre nouveau pays.
  5. Il existe d’autres types d’emplois temporaires pendant les vacances, comme la cueillette des fruits saisonniers ou le travail dans une ferme. Ce type d’emploi peut être physiquement épuisant, mais c’est un excellent moyen de découvrir les différentes régions du pays.
  6. Si votre objectif principal est de pouvoir communiquer dans le domaine de votre entreprise, de rencontrer des gens et d’enrichir votre CV, consultez les stages. Ils pourraient vous apporter une grande expérience et une formation pratique. Et ce, même si vous n’êtes pas payé.

Consultez notre site web pour savoir comment obtenir un visa étudiant en République tchèque.

Combien un étudiant international peut-il gagner en République tchèque ?

L’une des raisons pour lesquelles les étudiants étrangers choisissent de travailler et d’étudier en République tchèque est le salaire intéressant et les horaires de travail flexibles. Cela leur permet de gérer leur temps entre études et travail sans trop de difficultés.

En outre, certains programmes de stages obligatoires pour l’obtention de certains diplômes permettent aux étudiants d’acquérir des connaissances pratiques tout en gagnant de l’argent. Les étudiants travaillant en République tchèque gagnent généralement 140 CZK par heure pour un travail administratif. Mais le salaire minimum dans le pays est d’environ 11 000 dollars par an, ce qui suffit aux étudiants pour couvrir leurs frais de subsistance en République tchèque.

Découvrez également nos articles sur le coût des études et de la vie en République tchèque, et sur la manière d’avoir un logement étudiant en République tchèque.

About محمد

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.