mercredi , juillet 28 2021

5 raisons courantes de refus du visa d’étudiant au Canada et comment présenter une nouvelle demande

Raison de refus du visa étudiant au Canada

Lors de votre préparation pour votre aventure étudiante au Canada, vous pourriez rencontrer certaines difficultés. Par exemple, vous avez peut-etre eu un refus de visa étudiant (ou permis d’études) au Canada.

Certains étudiants croient que le fait d’être accepté dans une université canadienne est la partie la plus difficile. Cependant, il s’avère qu’il y a d’autres défis à relever. Comme obtenir un visa étudiant. Dans ce cas, il faut essayer de comprendre les raisons de ce refus.

Quelles sont les raisons possibles du refus d’un permis d’études canadien ? Comment pouvez-vous remédier au problème et présenter une nouvelle demande ? Quelles sont les solutions de rechange auxquelles vous pouvez avoir recours si votre demande de visa a été rejetée plusieurs fois de suite ?

Raisons pour lesquelles votre permis d’études (et visa étudiant) au Canada a été refusé

Preuves insuffisantes de moyens financiers

Lors de votre demande de permis d’étudesau Canada, vous devez fournir un relevé bancaire. Il doit permettre de prouver votre capacité à couvrir le coût des études et de la vie pour vous et les membres de votre famille qui vous accompagnent. Ainsi, si un candidat ne démontre pas qu’il a suffisamment de ressources financières, il sera très probablement rejeté.

Pour en savoir plus sur le coût des études et de la vie au Canada.

Double intention

Le visa étudiant est un visa temporaire valable pour une durée limitée. Ce visa vous est accordé sur la base de la confiance et du respect. Pour s’en assurer, les agents vous demanderont si vous êtes déjà venu au Canada, si vous y avez des liens familiaux et quel est le but de votre voyage. Si vous avez une autre intention que celle d’étudier, votre visa sera refusé.

Notez que vous aurez besoin d’un permis de travail si vous avez l’intention de travailler au Canada après l’obtention de votre diplôme.

Documents douteux

Les documents corrects comprendront un passeport valide, des photos récentes, une lettre de bonne réputation et un certificat de santé. Pour prouver votre admissibilité en tant que candidat, assurez-vous que tous les formulaires sont remplis correctement et de façon responsable. Toute erreur dans votre dossier entraînera une remise en question de vos documents et par conséquent la demande de visa sera rejetée.

Lettre d’acceptation douteuse

Avant de faire une demande de permis d’études au Canada, vous devez d’abord recevoir une lettre d’acceptation d’une université canadienne. Si cette lettre semble douteuse, votre visa étudiant peut être refusé.

Apprenez comment obtenir un visa étudiant au Canada.

Résultats scolaires médiocres

De bons résultats scolaires sont la clé pour obtenir un permis d’études. Votre acceptation dépend également de votre niveau d’anglais, prouvé par votre score à l’IELTS ou au TOFEL. Les responsables des visas étudieront également la corrélation entre vos cours et vos résultats scolaires. Si vos résultats académiques sont faibles, votre demande sera très probablement refusée.

Pour en savoir plus sur la façon de réussir l’IELTS.

Conseils pour faire une nouvelle demande de visa étudiant au Canada

La raison pour laquelle votre demande pourrait être rejetée sera probablement l’une de celles mentionnées ci-dessus. Voici quelques conseils si votre demande a été refusée.

Comprendre pourquoi votre demande a été refusée

Essayez de bien comprendre la raison lorsque vous recevez la lettre vous informant que votre visa d’étudiant a été refusé. Une fois que vous avez compris la raison du refus, vous pouvez alors essayer d’y remédier.

Trouvez la raison du refus dans le CAIPS

Lorsque vous recevez la lettre de refus, vous n’y trouverez normalement pas de raison précise. Vous devrez donc consulter la base de données électronique sur l’immigration, le CAIPS (Computer Assisted Immigration Processing System). Dans cette base de données, vous trouverez la raison du rejet de votre demande de visa.

Effacez de votre dossier toute déclaration qui aurait pu mal informer les agents d’immigration

Après avoir examiné les raisons pour lesquelles votre visa d’étudiant au Canada a été refusé et les avoir réglées, attendez un peu avant de présenter une nouvelle demande. Il y a parfois de légers indices qui peuvent avoir donné une mauvaise impression aux agents d’immigration. Par exemple, vous pouvez avoir déclaré que vous avez l’intention de voyager avec votre femme et vos enfants. Cette déclaration peut donner à l’immigration l’impression que vous n’avez pas suffisamment de liens avec votre pays d’origine.

Dans ce cas, vous devrez fournir des preuves suffisantes qui attestent de votre intention de retourner dans votre pays d’origine après avoir terminé vos études.

Et si vous êtes rejeté plusieurs fois ?

Vous avez peut-être fait beaucoup d’efforts pour demander votre visa étudiant au Canada, mais vous n’avez pas encore réussi malgré vos nombreuses tentatives. N’abandonnez pas pour autant.

Dans ce cas, vous pouvez essayer de trouver des solutions de rechange ou temporaires comme les suivantes :

Faire une demande de visa d’étudiant ailleurs

Bien que le Canada soit un excellent endroit pour étudier, il y a d’autres pays dans le monde qui sont tout aussi bons. En outre, l’immigration peut aussi être plus facile dans d’autres pays, surtout ceux qui ont des liens politiques et diplomatiques avec le vôtre. En fait, certains de ces pays peuvent même payer pour votre logement.

Pour plus d’informations, lisez notre guide des études au Royaume-Uni et découvrez tout ce que vous devez savoir pour demander un visa étudiant au Royaume-Uni.

Continuez vos études dans votre pays

Vous pourriez décider d’obtenir votre diplôme dans votre pays d’origine et essayer de faire une nouvelle demande de visa étudiant canadien à un autre moment de votre parcours scolaire. Il sera prudent d’examiner les exigences de chaque université et de choisir celle qui vous convient le mieux et de vous y préparer.

Nous vous conseillons de ne pas entrer à l’université avec une attitude de défaite, car cela ne vous encouragera pas à travailler dur et à vous réjouir du résultat. Il ne serait pas non plus judicieux d’espèrer poursuivre des études à l’étranger avec de faible résultats.

Pour en savoir plus sur les études de maîtrise et de doctorat au Canada.

Trouvez un emploi pour renforcer votre CV

Parmi les raisons pour lesquelles votre visa étudiant au Canada a pu être refusé, il y a peut-être le fait que vous n’avez pas suffisamment d’expérience universitaire dans le domaine que vous avez choisi ou que vos fonds sont faibles. Dans les deux cas, vous pouvez remédier à cette situation en postulant pour un emploi qui se rapproche le plus de la dernière matière dans laquelle vous vous êtes spécialisé.

Vous pouvez également essayer d’acquérir une expérience professionnelle plus importante qui enrichit votre CV. De plus, vous améliorerez votre situation financière.

Suivez votre formation en ligne

Il existe de nombreuses possibilités d’études agréées proposées en ligne. Ces plateformes offrent des diplômes dans de nombreux domaines académiques qui peuvent enrichir vos aptitudes, vos compétences et votre CV. Parmi ces plateformes internationales, on trouve Coursera et FunMooc.

Le refus du visa d’étudiant canadien dépend de certaines raisons. En tant qu’étudiant passionné par un sujet, vous pouvez convaincre les agents d’immigration en énonçant votre objectif et vos aspirations. Assurez-vous d’étudier votre dossier de manière approfondie, voire même d’obtenir des conseils d’experts et de réessayer.

N’oubliez pas qu’il y a toujours des possibilités et que les connaissances sont facilement accessibles à l’ère du numérique dans laquelle nous vivons aujourd’hui, tout ce qu’il vous faut, c’est de la patience. Donc, notre conseil est d’être ambitieux et surtout d’être persévérant.

Votre visa d’étudiant canadien vous a-t-il été refusé ? Quelles étaient les raisons du refus et comment avez-vous réagi ? N’hésitez pas à partager votre expérience dans la boîte de commentaires ci-dessous !

About Agnes

2 comments

  1. Il y a plusieurs facteurs qui font que l’on ne peut pas pas postuler ailleurs outre le Canada !
    La raison est que la formation est vraiment de qualité. l’Europe n’a pas les mêmes opportunités qu’offre le Canada, par exemple ce dernier permet à un francophone de facilement devenir bilingue ,ou Vice versa ! Prenons le cas de la France ; actuellement depuis une décennie les formations professionnelles n’offrent plus une ouverture sur le marché de l’emploi à l’international : disons le , pour un africain comme moi, j’ai hérité d’un modèle de formation professionnelle français qui devient obsolète ! Désolé de le souligner,mais cela est vrai ! Donc pour l’accessibilité à un meilleur cadre professionnel est dans le choix Canadien.
    Cependant l’échec dans l’obtention du permis d’études , n’est pas dû à un mauvais dossier, le souci c’est avec la preuve financière ! On exige une batterie de preuve financière , comme si on demande un soutien financier à la banque pour un projet quelconque. On est très bien conscient que les études sont importantes et il faut avoir un investissement lourd pour s’y mettre, alors pourquoi le service chargé d’immigration Canadien ne modère pas le processus d’obtention du permis d’études !?
    Bref je pense que c’est important de revoir certains points de la procédure Visa d’étude.

    • Bonjour Diafouka,

      Je te remercie pour le partage de ton opinion.
      En effet, le processus d’obtention du permis d’études au Canada peut être lourd, je suppose que c’est fait exprès vu le nombre de demandes qu’ils reçoivent annuellement!
      J’espère que cela va être revu pour donner cette opportunité à plus d’étudiants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.