mardi , avril 16 2024

Comment étudier et travailler au Canada

De nombreux étudiants étrangers saisissent l’occasion de travailler et d’étudier en même temps au Canada. La principale raison est que cela leur permet d’acquérir une expérience professionnelle avant de se lancer sur le marché du travail canadien. Mais c’est aussi un excellent moyen de se familiariser avec la culture du pays puisqu’ils sont en contact avec la langue, les coutumes et les habitudes de la société canadienne au travail. 

Les étudiants étrangers peuvent travailler sur le campus ou hors campus pendant leurs études au Canada. Nous allons vous montrer comment chaque option fonctionne et comment travailler de manière optimale au Canada avec un visa d’étudiant. 

Comment travailler au Canada en étant étudiant ? 

En général, vous avez le droit d’étudier et travailler en même temps avec un permis d’études au Canada. Et dans certains cas, vous n’aurez même pas besoin d’obtenir un permis de travail. Voici comment vous pouvez travailler en tant qu’étudiant au Canada. 

Travailler sur le campus

Un étudiant international titulaire d’un permis d’études peut être autorisé à travailler sur le campus sans permis de travail, à condition d’avoir un numéro d’assurance sociale (NAS) canadien. L’étudiant peut alors commencer à travailler dès que son programme d’études au Canada débute officiellement. Les étudiants peuvent alors travailler pour : 

  • Leur école : un membre du corps enseignant ou une organisation étudiante, en tant qu’assistant de recherche par exemple
  • Un entrepreneur privé opérant sur le campus de l’étudiant
  • Lui-même, en travaillant de manière indépendante sur sa propre entreprise, pour autant qu’elle soit située sur le campus.

Travail hors campus

Le travail hors campus est un peu plus restrictif. Avant toute chose, l’étudiant et l’employeur doivent s’assurer qu’ils peuvent travailler hors campus sans permis de travail avant de commencer à travailler. Dans le cas contraire, l’étudiant risque de devoir quitter le Canada. 

Comme pour le travail sur le campus, l’étudiant ne peut pas commencer à travailler avant le début officiel de son programme d’études. Les conditions requises sont les suivantes : l’étudiant doit être inscrit à plein temps dans un établissement reconnu. En outre, il doit être inscrit à un programme d’études d’une durée de plus de 6 mois. En outre, l’étudiant doit avoir un NAS. 

Vous pouvez vérifier les autres conditions requises pour étudier à temps partiel au Canada et travailler hors campus ici. 

Stage et placement coop

Les étudiants étrangers qui étudient dans un établissement d’enseignement désigné (EAD) au Canada doivent demander un permis de travail pour travailler en tant qu’étudiant inscrit à un programme d’enseignement coopératif ou stagiaire. Et cela en plus d’un permis d’études valide. Les autres exigences comprennent une lettre de l’université confirmant que tous les étudiants des programmes doivent effectuer un placement professionnel afin d’obtenir leur diplôme. En outre, le placement coop ou le stage doit représenter jusqu’à 50 % de leurs programmes d’études. 

Obtenez plus d’informations sur le site du gouvernement canadien. 

Combien d’heures un étudiant peut-il travailler au Canada ?

Les étudiants peuvent étudier et travailler autant d’heures qu’ils le souhaitent sur le campus. Ceci tant qu’ils continuent à remplir les conditions d’éligibilité pour travailler sur le campus. D’autre part, les étudiants internationaux autorisés à travailler hors du campus peuvent travailler jusqu’à 20 heures par semaine pendant leurs sessions universitaires. En outre, pendant les vacances d’été, les vacances d’hiver et les vacances de printemps, ils peuvent travailler à temps plein. 

Quel est le salaire d’un étudiant au Canada ?

Les salaires et rémunérations pour les étudiants au Canada varient selon les compétences qu’ils doivent avoir pour leur poste et selon leur employeur. En outre, le salaire minimum au Canada varie également selon la province. Vous pouvez vérifier les montants de ces salaires ici

En outre, pour vous donner une fourchette, les étudiants peuvent gagner entre 19 et 24 CAD par heure. Et ce, que vous travailliez sur ou hors campus au Canada.

Demande de permis de travail après une année d’études au Canada

Tout d’abord, sachez que les étudiants étrangers peuvent demander dans les universités canadiennes un permis de travail pour une période précise, comprise entre un et trois ans. Ce processus se fera après avoir terminé et validé au moins une année universitaire dans un établissement canadien.

Par la suite, une fois que vous aurez travaillé pendant une durée minimale d’un an, vous pourrez présenter une demande de résidence permanente pour vous et pour tout membre de votre famille qui vous accompagnerait au Canada. Il s’agit de la première étape, éventuellement suivie de la demande de citoyenneté canadienne.

De plus, les étudiants étrangers qui viennent au Canada pour étudier peuvent travailler dans le cadre de l’université où ils terminent leurs études, sans avoir besoin d’obtenir un permis de travail. Ils peuvent également travailler à l’extérieur de leur université, mais à certaines conditions.

Enfin, pour que les étudiants étrangers puissent travailler au Canada une fois diplômés, ils doivent demander un permis de travail. Si vous souhaitez rester vivre au Canada après l’obtention de votre statut de résident permanent, il existe plusieurs programmes d’immigration, chacun ayant ses propres exigences.

Obtention d’un permis de travail au Canada une fois diplômé

Permis de travail Canada

Le programme d’obtention de permis de travail permet aux étudiants diplômés d’un établissement d’enseignement canadien d’acquérir une expérience de travail au Canada.

En fait,cette expérience de travail correspondant aux compétences acquises fait partie des prérequis pour obtenir la résidence permanente au Canada.

Découvrez également comment les étudiants internationaux peuvent travailler après le diplôme au Canada.

Comment un étudiant étranger peut-il obtenir un permis de travail au Canada ?

En principe, vous pouvez obtenir un permis de travail qui correspondra à la durée du programme d’études, et jusqu’à un maximum de trois ans.

Donc, le permis de travail pendant les études n’est pas valide pour une période plus longue que le programme d’études suivi par l’étudiant. Et le programme d’études suivi ne doit pas être inférieur à huit mois.

Les informations plus détaillées sont disponibles sur le site web du Ministère de l’Immigration Canadienne.

Pour aller plus loin :

Le Top 10 des meilleures universités pour étudier au Canada

Conditions d’inscription dans les universités canadiennes

Comment obtenir un visa étudiant au Canada

About Agnes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.